L'opéra baroque


Les compositeurs


Giovanni Battista BASSANI

vers 1657 (Padoue) - 1er octobre 1716 (Bergame)

ALARICO RE DE' GOTI

dramma per musica - livret en trois actes de Borsa Bonacossi - représenté à Ferrare durant le Carnaval 1686, au Teatro del Sig. Conte Pinamonte Bonacossi da Santo Steffano - dédié All'illustrissimi & Eccellentissimi Signori Li Signori Marchesi Guido Villa e Lucretia Fiaschi Villa - partition perdue - livret conservé à Milan

L'AMOROSA PREDA DI PARIDE

dramma per musica en trois actes - représenté à Bologne, en 1683 - partition perdue 

GLI AMORI ALLA MODA

scherzo melodrammatico en trois actes - représenté à Ferrare en 1688 - partition perdue, sauf dix airs

GLI AMORI TRA GL'ODII O SIA IL RAMIRO IN NORVEGIA

-

IL COCCIO NERVA

dramma per musica - représenté à Ferrare en 1691 - partition perdue

FALARIDE TIRANNO D'AGRIGENTE

dramma per musica - livret en trois actes d'Adriano Morselli - représenté au teatro Sant'Angelo de Venise en 1683/84 - partition perdue - livret édité par Francesco Nicolini

LA GINEVRA, INFANTA DI SCOZIA

dramma per musica - livret en trois actes de G. C. Grazzini d'après L'Arioste - représenté à Ferrare en 1690 - partition perdue

IL TRIONFO DI VENERE IN IDA

melodramma - représenté à Ferrare en 1688 - partition perdue

VITIGE RE DE' VANDALI

dramma per musica - livret en trois actes de Borsa Bonacossi - représenté à Ferrare pendant le Carnaval 1686, au Teatro del Sig. Conte Pinamonte Bonacossi da S. Stefano - livret édité par Giglio Erede - dédié à Maria Chiara Bevilacqua Trotti et Gaetano Trotti - la distribution comprenait Antonio Zanchi et Antonio Bosio - partition perdue

 

Compositeur et organiste italien. Il étudie à Venise, sans doute avec Legrenzi pour la composition, et Vitalie pour le violon, ainsi qu'avec Daniele Castrovillari. Il est membre de l'Accademia della morte à Ferrare en 1667, puis de l'Accademia filarmonica de Bologne de 1677. En 1677, il est maître de chapelle de la Confraternità del finale à Modène, puis attaché à la cour du duc Alexandre II de la Mirandole, en 1680. En 1684, il est à Ferrare, maître de chapelle à l'Accademia della morte puis, en 1686, à la cathédrale. En 1712, il est maître de chapelle à S. Maria Maggiore de Bergame.

 

 

 

Retour à la page d'accueil