L'opéra baroque


Les compositeurs


Wilhelmine von BAYREUTH

3 juillete 1709 (Berlin) - 14 octobre 1758 (Bayreuth)

Wilhelmine von Bayreuth

ARGENORE

 

 

Fille aînée du roi de Prusse Frédéric Guillaume et de Sophie Dorothée de Hanovre, soeur du roi Frédéric le Grand.

À sept ans, elle apprend le clavier et la danse auprès de sa mère. À douze ans, elle reçoit des cours de La Croze qui l'initie au monde de l'opéra.

En 1731, elle épouse le futur marquis Frédéric de Bayreuth. Elle contribuera à développer la vie musicale et, par sa curiosité artistique, à faire de la ville de Bayreuth le point de mire culturel de l'Europe. Elle s'adjoint, à la cour, les services du futur maître de chapelle Johann Pfeiffer qui lui enseignera la composition.

Elle compose la musique de l'opéra Argenore sur un livret de A. Galetti, en l'honneur des fêtes anniversaires du marquis.

Elle fait construire l'opéra de Bayreuth, dit l'Opéra des Margraves, de 1745 à 1748, le plus beau théâtre baroque conservé d’Europe, dont la splendide salle de l’intérieur futé créée par Giuseppe Galli Bibiena (1696-1757), originaire de Bologne.

Elle est l'auteur de livrets d'opéra : Deukalion und Pyrrha, Sémiramis, d'après Voltaire, L'Huomo, Amalthea.

 

 

Retour à la page d'accueil