LES CARACTÈRES DE L'AMOUR

COMPOSITEUR

Colin de BLAMONT
LIBRETTISTE

Ferrand, Tavenot, Lajarte et l'abbé Pellegrin
     

 

Ballet héroïque à trois entrées (L'Amour constant, L'Amour jaloux, L'Amour volage) et un prologue, sur un livret commencé par Ferrand, terminé par Tavenot, Lajarte et l'abbé Pellegrin.

Il fut joué à Versailles, devant la reine, les 12 et 17 décembre 1736, puis repris à l'Académie royale de musique le 15 avril 1738.

Une nouvelle entrée (L'Amour de printemps) fut ajoutée le 6 janvier 1739, mais ne tint que deux représentations.

L'oeuvre fut reprise le 15 juillet 1749, provoquant le commentaire de Charles Collé : Il n'aura pas, je crois, un grand succès.

Il n'en reste que les symphonies.

 

129me Opé. représenté par l'Acad. Royale de Musiq. le 15 Avril 1738, mais joué au Concert de la Reine dès le mois de Décembre 1736. On en attribua les paroles à l'Abbé Pellegrin, quoiqu'un avertissement, mis à la tête de cette piece, annonçât que plusieurs personnes d'esprit y avoient eu part. La musique est de Blamont, qui l'a dédié à Monseigneur le Dauphin ; & l'Epitre dédicatoire en vers est de M. Tannevot, à qui l'on est redevable aussi d'une partie de ce Ball. qui est formé de trois entrées & d'un Prol. dans lequel Venus évoque les ombres des plus fameux Poëtes qui ont célébré l'amour, & leur ordonne de le chanter encore. La premiere entrée est l'Amour constant, la seconde, l'Amour jaloux, & la troisieme, l'Amour volage : celle-ci étoit placée la premiere dans les premieres représentations.

On ajouta à cet Opé. le 6 Janv. 1739, une nouvelle entrée intitulée les Amours du Printems, dont la musique étoit du même Auteur, & les paroles de M.... mais elle ne fut jouée que deux fois, & n'a pas reparu non plus dans la reprise qu'on a faite de ce Ballet le 15 Juillet 1749. Il est gravé en musique partition in-folio. (de Léris - Dictionnaire des Théâtres)

 

 

  Retour à la page d'accueil