MÉDUS, ROI DES MÈDES

COMPOSITEUR

François BOUVARD
LIBRETTISTE

Charles-François-Joseph-Victor de La Grange-Chancel
    

Tragédie lyrique en un prologue et cinq actes, sur un livret de Charles-François-Joseph-Victor de La Grange-Chancel (*) (1677 - 1758), représentée à l'Académie royale de musique, le 23 juillet 1702.

La distribution réunissait : Mlle Desmatins (La Fortune), Desvoyes (Un Matelot), Boutelou (Un Berger), Chopelet (Un Guerrier) et Mlle Clément (Une Française) dans le prologue, Hardouin (Persès, roi de Tauride), Mlle Maupin, remplaçant au pied levé Mlle Desmatins (Médée), Thévenard (Médus, fils d'Égée et de Médée).

Il n'y eut pas de reprise.

 

 (*) Joseph de La Grange Chancel, né au château d'Antoniat, à une lieue & demie de Périgueux, le premier Janvier 1676, d'une des meilleures familles du Périgord, & mort dans le même lieu le 27 Décembre 1758, commença à travailler pour le Théatre à l'âge de seize ans, lorsqu'il étoit Page de Madame la Princesse de Conti. Il nous apprend que le fameux RACINE lui donna les premieres leçons du Théatre. Outre ses pieces dramatiques, nous avons de lui un recueil d'Oeuvres mêlées, contenant des Cantates, diverses Poésies, & une lettre à une Duchesse. (de Léris)

 

  Retour à la page d'accueil