- L'opéra baroque en livres-


 Les livres neufs


Les nouveautés en 2001

 

Eugène Green - La parole baroque - Livre + CD - Desclée de Brouwer - 326 pages - 22 euros

"Green place la parole au centre du monde baroque, envisage son ancrage théologique et son immanence dans les beaux-arts avant d'offrir des recettes aux apprentis sorciers en quête d'une réthorique de l'artifice. La parole baroque selon Green...est l'exprzession d'une énergie fondamentale, à la fois spirituelle et physique." (Diapason - janvier 2002)


"On ne lira pas ces pages pour se distraire, mais pour tâcher d'apercevoir ce qu'ont vu les yeux d'un maître sans égal et pourtant à hauteur du monde. La présentation bilingue est irréprochable, la traduction excellente. " (Diapason - décembre 2001)  

"Pour la première fois, une traduction inédite complète en français, accompagnée de notes éclairantes...et qui donne en vis-à-vis le texte intégral italien...Ces lettres apportent un tribut considérable à la connaissance de l'homme, à la réalité historique dans la perspective des mentalités d'une époque de transition...Ces missives ont un extraordinaire pouvoir évocateur...Surgit devant nos yeux enchantés, la figure de Claudio Monteverdi et son poids d'humanité que lui confère les détails d'une existence d'artiste acharné. (Goldberg - printemps 2002)

"Un travail captivant, augmenté des "préfaces" et épîtres dédicatoires", qui jette de précieux éclairages à la fois sur la vie de Monteverdi et sur sa manière de concevoir la musique." (Opéra International - juin 2002)


"Jean Gallois inaugure la collection par un Lully...L'oeuvre de Lully est présentée sans s'abstraire du contexte historique. En même temps qu'un livre sur le musicien, c'est un portrait de Louis XIV et l'évocation colorée de Versailles qui sont proposés au lecteur dans un récit d'une clarté exemplaire" (Le Monde de la Musique - septembre 2001)


 

 Charles-Hubert Gervais

 

"L'étude de la vie et de l'oeuvre des petits maîtres français du XVIIIe siècle est fondamentale. pour comprendre et embrasser dans sa totalité l'activité musicale quotidienne de la société d'Ancien Régime à la fois très ramée et très cultivée. Si certains compositeurs, comme François Couperin et Jean-Philippe Rameau, se distinguèrent par leurs capacités hors du commun, d'autres, comme Nicolas Bernier ou Jean-joseph Cassanéa de Mondonville, mérite d'être redécouverts non seulement en raison de leur talent doublé d'un riel savoir-faire, mais aussi pour mieux saisir le " Je-ne-sais-quoi " qui les différencie de leurs contemporains passés a la postérité. Charles-Hubert Gervais, respecté et reconnu en son temps, fut le seul musicien à avoir cumulé le titre de surintendant de la Musique du duc Philippe II d'Orléans, Régent de France, et de sous-maître de la Musique de la Chapelle de Louis XV. En dépit de ces charges prestigieuses, qui conduisent naturellement à deviner son importance dans l'histoire de la musique baroque française, sa carrière et son oeuvre n'ont jusqu'à présent guère retenu l'attention des musicologues. Un monographie s'imposait donc. Elle a pour objectif principal d'approfondir notre connaissance de l'activité musicale au Palais-Royal et à la Chapelle du Roi à travers la carrière d'un homme doué et sensible, mais au caractère effacé, dont la musique devrait être remise à jour. Une première partie s'attache à retracer l'activité de l'officier du duc d'Orléans dans le domaine de la musique profane, en suivant la chronologie, bien établie, des pages comte durant cette période (1671-1723). Une seconde s'intéresse à son activité de sous-maître de la Chapelle de Louis XV entre 1723 et 1744 dans le domaine de la musique latine sans, cette fois, pouvoir suivre une chronologie précise. Un catalogue exhaustif des oeuvres vient compléter cette étude."

 

"En articulant judicieusement la part biographique et celle vouée à l'art compositionnel singulier de Gervais, Jean-Paul Montagnier fait surgir devant nous un personnage dans un environnement musical, social et politique qui, toujours, soutiennent l'intérêt...Un livre à recommander aux amoureux de musique baroque, mais aussi à ceux que l'histoire de cette époque captive." (Opéra International - juin 2002)


 

Stradella



 

 

 


Vendu par correspondance au 01 42 33 51 51 ou sur le site de l'Avant-Scène Opéra :

http://www.asopera.com/opera/FRA/FR_francese.html

Critique de ce livre dans :

"Un guide pratique, complet, pertinent et soigneusement développé"..."On ne peut qu'adhérer à ce projet ambitieux et réussi"..."Une sorte du Guide du Routard du lyrique"

"L'Opéra, mode d'emploi est une bonne surprise"..."Alain Perroux a conçu un guide pratique, complet et pertinent, qui s'adresse tant au béotien qu'au mélomane curieux d'affiner ses goûts"..."On ne peut qu'adhérer à ce projet ambitieux".

"Alain Perroux allie une certaine érudition à un don non moins certain pour la concision et la vulgarisation. Le tout sans se prendre tout à fait au sérieux".

"une des plus exemplaires réussites dans le genre malcommode des ouvrages d'initiation à l'opéra...ce guide aborde en premier lieu l'histoire de l'opéra...la deuxième partie aborde le "grand répertoire", chacun des 114 ouvrages étant présenté de façon synthétique...l'auteur nous emmène ensuite sur scène et dans les coulisses...la dernière partie se veut plus pratique...le livre est d'une richesse telle que chacun y trouve son compte"

"A la fois guide initiatique et encyclopédie de poche"..."écrit dans un langage clair et direct"..."une mine de renseignements à picorer ou à dévorer"..."et ça ne manque pas d'humour...Bref le Routard de l'opéra"

 


Critique de ce livre dans :

Opéra International - février 2001

"Un vademecum utile, tant au mélomane curieux et au détenteur d'un savoir minimal en technique musicale qu'à l'étudiant en musique." 

Critique de ce livre dans :

Opéra International - février 2001

"L'universitaire Benito Pelegrin y agit en comparatiste : à côté de son domaine, les arts plastiques, il invoque de nombreuses autres disciplines"..."Pour Benito Pelegrin, le baroque est latin, et sa sphère d'extension épouse essentiellement celle de la civilisation catholique"..."une plume et une pensée vibrionnantes".


 

Retour haut de page