IL RAPIMENTO DI CEFALO

L'Enlèvement de Céphale

COMPOSITEUR

Giulio CACCINI (et autres)
LIBRETTISTE

Gabriello Chiabrera

 Opéra en cinq actes avec un prologue intitulé La Poésie, et un épilogue, composé à la demande du grand-duc de Toscane à l'occasion des noces de Marie de Médicis. Les choeurs furent écrits par Stefano Venturi del Nibbio, Pierre Strozzi et par le chanoine Luca Bati, maître de chapelle de la cathédrale de Florence et de la cour des Médicis.

Représenté le 7 (ou le 9) octobre 1600, au Palazzo Uffizi de Florence, à l'occasion des noces (par procuration) de Marie de Médicis et de Henri IV.

Francesca Caccini, âgée de treize ans, participa à l'exécution, ainsi que le ténor Francesco Rasi, élève de Giulio Caccini, au service du duc de Mantoue mais prêté pour l'occasion aux Médicis.

La musique a été perdue, à l'exception de dernier choeur, exécuté par soixante-quinze voix et instruments, inclus dans les Nuove musiche

Le poète génois Gabriello Chiabrera (1552-1638) écrivit le texte poétique : Il rapimento di Cefalo, rapprésentato nelle nozze della cristianissima regina di Francia e i Navarra Maria Medici, édité chez Giorgio Marescotti à Florence.

Gabriello Chiabrera

 

Argument

Céphale est séduit par Aurore, qui laisse la Nuit régner. Jupiter ordonne à Mercure d'intervenir pour qu'Amour ramène ensemble Aurore et Céphale, de façon que le jour puisse à nouveau luire.

 

 

  Retour à la page d'accueil