LA CONTESA DEI NUMI

La Querelle des Dieux

COMPOSITEUR

Antonio CALDARA
LIBRETTISTE

G. Prescimonio
      

 

Livret en deux actes de G. Prescimonio - représenté à Prague, le 1er octobre 1723, à l'occasion du couronnement de Charles VI comme roi de Bohême.

 Charles VI

 

 

 Représentations :

 

  "Le livret du poète G. Prescimonio utilise la mythologie antique pour une apologie de la maison des Habsbourg. C'est la musique de Caldara, riche, mélodieuse et ornée, qui est la qualité principale de l'oeuvre. Au festival de Cesky Krumlov, le metteur en scène Laurent Charoy s'est laissé inspirer par ce théâtre unique et a largement utilisé ses possibilités, notamment ses décors et sa machinerie. Il a également appris aux chanteurs la gestique, partie intégrante de l'art dramatique baroque. Et la magie des lieux a couronné le travail des artistes. Jana Semeradova, directrice musicale de l'ensemble Collegium Marianum, résume ses impressions : « C'est un endroit tout a fait exceptionnel. Tous ceux qui ont visité ce théâtre, des gens venus du monde entier, le confirment. Et quand un musicien peut y présenter un opéra, il se rend d'autant plus compte des possibilités que ce théâtre nous donne. Quand vous entrez dans ce théâtre et commencez à y jouer, vous avez l'impression de vous retrouver dans un autre monde. C'est un conte de fée, une « science-fiction » baroque. Quand vous voyez les changements de décors effectués par la machinerie d'époque, les costumes et le maquillage baroques des chanteurs, tout semble transfiguré, tout semble flotter au-dessus de la réalité. » (Présentation Radio Prague)

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil