L'ERISMENA

COMPOSITEUR

Pier Francesco CAVALLI
LIBRETTISTE

Aurelio Aureli

DATE
DIRECTION
EDITEUR
NOMBRE
LANGUE
FICHE DÉTAILLÉE
1968
Alan Curtis
Vox
3 (LP)
anglais

Drama per musica en un prologue et trois actes, représenté au Teatro San Apollinare, à Venise, le 26 ou le 30 décembre 1655, dans des décors de Simone Pittore.

 Reprise à Bologne, Florence et Milan en 1661, à Ferrare en 1662, à Ancône, Brescia et Gênes en 1666, à Bologne et Lucques en 1668, à Ferrare en 1669, au San Salvatore de Venise en 1670, dans une nouvelle version abrégée, à Forli en 1673, et, probablement, à Londres en 1674.

Le livret d'Aurelio Aureli, fut édité à Venise par Andrea Giuliani en 1655. Deux manuscrits sont conservés à Venise, l'un correspondant aux représentations de 1655 (Biblioteca Marciana de Venise, Collection Contarini), le second à celles de 1670.

 

Personnages : La Facondia, La Bizzaria, Choro de Capprici (Prologur) ; Erimante, roi des Mèdes ; Diarte, général des armées d'Erimante ; Erismena ; Orimeno, prince de Colchus ; Argippo, servant d'Orimeno ; Aldimira, une belle esclave ; Flerida, confidente d'Aldimira ; Alcesta, vieille nourrice d'Aldimira ; Idraspe, prince d'Ibérie, déguisé en Erineo ; Clerio, confident d'Idraspe, Oriste, Custode delle Prigioni, Choro de Soldati d'Erimante, Choro de Soldati d'Orimeno, Choro de Soldati d'Oriste, Choro de Eunuchi, Choro de Armeni Prigionieri, Choro di Mori e di More

 

 Argument

Erismena, ignorant de l'identité de son père, roi des Mèdes, se déguise en homme et est blessé dans une bataille, par Aldimira, une esclave aimée par le père d'Erismena, mais courtisée par Orimeno et par Erineo, ancien amoureux d'Erismena, en fait le prince Idraspe d'Ibérie. L'opéra finit dans une identification générale, quand les vraies identités des trois principaux personnages sont indiquées.

Les actes I et II s'achèvent par un ballet : Ballet des Prisonniers, Ballet des Maures.

 

Représentations:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil