LES FÂCHEUX

COMPOSITEUR

Marc Antoine CHARPENTIER
LIBRETTISTE

Molière
      

Molière reprit sa pièce au Théâtre du Palais Royal, le 30 août 1672, avec des intermèdes de Marc Antoine Charpentier, ignorant l'édit obtenu par Lully, le 12 août précédent, où il était dit que Sa Majesté défend très expressément à toutes les troupes de comédiens français et étrangers qui représentent à présent dans Paris [...] de se servir dans leurs représentations de musiciens au-delà du nombre de six et de violons et joueurs d'instruments de musique au-delà du nombre de douze.

Lully contre-attaqua par un nouveau privilège, obtenu le 20 septembre, lui donnant la permission de faire imprimer [...] tous et chacuns des airs de musique qui seront par lui faits ; comme aussi les vers, paroles, sujets, desseins et ouvrages sur lesquels lesdits airs de musique auront été composés, sans en rien excepter, et ce, pendant le temps de trente années consécutives à commencer du jour que chacun des dits ouvrages seront achevés d'imprimer.

Les intermèdes de Marc Antoine Charpentier sont perdus.

 

 

 

  Retour à la page d'accueil