L'opéra baroque


Les compositeurs


Thomas CLAYTON

28 octobre 1673 (Londres) - 23 septembre 1725 (Londres)

ARSINOE, QUEEN OF CYPRUS

-

THE FEAST OF ALEXANDER

livret de John Hugues d'après John Dryden - Londres - 1711

IF WINE AND MUSIC HAVE THE POWER

livret de Matthew Prior - Londres - 1711

THE PASSION OF SAPHO

livret de William Harrison - Londres - 1711

A PASTORAL MASK

Londres - 1710

ROSAMOND

-

 

Violoniste et compositeur, fils de William Clayton, membre des 24 Violons, qui affecta le cours de la musique de théâtre anglaise en introduisant l'opéra italien à un moment crucial. En 1705, Clayton mit sur pied une production d'Arsinoe, Queen of Cypress, pasticcio italien mal traduit en vers anglais et représenté à Drury Lane par une troupe anglaise. Malgré sa faiblesse, ce fut le premier ouvrage dramatique sans dialogue parlé à réussir à Londres. L'échec désastreux de sa version de opéra anglais d'Addison Rosanond deux ans plus tard découragea les partisans de l'opéra anglais d'en monter d'autres (les répétitions prévues de la version de John Eccles de la Semele de Congreve au nouveau théâtre de Haymarket furent immédiatement interrompues). Choqué par la tournure des événements, Clayton se tourna vers la musique de chambre, notamment (et pour une brève période) comme propriétaire de a salle de concerts deYork Buildings en 1711 (Guide de la musique baroque - Fayard)

 

 

Retour à la page d'accueil