Claude-Louis-Dominique de CHASSÉ de Chinais

1699 (Rennes) - 25 octobre 1786 (Paris)

basse-taille

Claude Chassé 

Chassé appartenait à une famille noble bretonne.

Fils d'un notaire, il entra très jeune dans les gardes du corps, puis, son père, notaire, ayant été ruiné par le système de Law, opta pour une carrière théâtrale à laquelle le prédestinaient sa voix, pleine et sonore, et sa noble prestance.

Il débuta à l'Opéra en août 1721, puis remplaça Gabriel-Vincent Thévenard lorsque celui-ci prit sa retraite en 1731, après quarante-et-une années de service.

En 1739, il quitta l'opéra pour recouvrer ses titres de noblesse. Il eut droit au titre d'écuyer et seigneur du Ponceau.

Il revint en 1742, et chanta à l'Opéra jusqu'en 1756, date à laquelle il se retira avec une pension de 1 500 livres, et une charge de musicien du Roi.

Il mourut à Paris à quatre-vingt-sept ans.

 Claude Chassé

 On a dit de lui :

Chassé, quand je te vois paraître sur la scène,

Je crois voir arriver une divinité

 

Les opéras de pur récitatif ne peuvent réussir qu’avec des récitants, & nous n'en avons point à l’heure que j’écris. Chassé est le seul, & il est excellent ; mais ses cadences chevrotées, les saccades qu’il donne à sa voix, & le défaut de chanter faux quelquefois, diminuent le plaisir que l’on prend à entendre & à voir cet acteur, admirable à tous autres égards. (Charles Collé - Journal des spectacles de Paris - 1749)

 

Rôles :

1721 - Phaéton (Lully) : Saturne, un Roi indien, Epaphus

Les Fêtes de Thalie (Mouret) : Apollon, Acaste, Dorante

Persée (Lully) : un Dieu infernal, Phinée

Renaud (Desmarets) : un Roi tributaire

Les Saisons (Colasse) : Apollon, le Permesse, un Vendangeur

Les Âges (Campra) : Valère

Armide (Lully) : Ubalde, Hidraot, la Haine

Les Éléments (Lalande et Destouches) : Jupiter, Pan, le Destin, Ixion, Valère

Les Fêtes de l’Eté (Montéclair) : Valère

Ajax (Bertin) : Ajax

Pyrame et Thisbé (Rebel et Francœur) : Zoroastre

Les Stratagèmes de l’Amour (Destouches) : le Prêtre de la Gloire, un Héros furieux

Médée et Jason (Salomon) : Apollon, Créon

Proserpine (Lulli) : Ascalaphe

Roland (Lully) : Démogorgon, Ziliante, Roland

Les Amours de Protée (Gervais) : Protée

Bellérophon (Lulli) : Pan, Amisodar

Hypermnestre (Gervais) : Danaüs

Les Amours des Dieux (Mouret) : le Chef des Sarmates, Phorcas roi de Thrace, Neptune, Bacchus

Orion (La Coste) : Jupiter, Pallante, roi des Scythes

1728 - La Princesse d’Elide (Villeneuve) : Iphis, prince de Corinthe

Tarsis et Zélie (Rebel et Francœur) : Alpide, proclamé roi

Les Amours des déesses (Quinault) : Mars, Pluton, Céphale

Hésione (Campra) : le Soleil, Anchise

Les Nouveaux Fragments : Léandre

Le Parnasse : Apollon

Tancrède (Campra) : Argant, Tancrède

Thésée (Lully) : Mars, Egée

Alcione (Marais) : Pélée

Le Caprice d’Erato (Colin de Blamont) : Apollon

Pyrrhus (Royer) : Pyrrhus

Télémaque (Destouches) : Adraste

Amadis de Gaule (Lully) : Alquif, Arcalaüs

Endymion (Colin de Blamont) : Pan

Les Fêtes Vénitiennes (Campra) : Léandre, Alamir

Idoménée (Campra) : Idoménée

Les Sens (Mouret) : Jupiter, Diomède, Ulysse

Byblis (La Coste) : Cannas frère de Byblis

Callirhoé (Destouches) : Corésus

Isis (Lulli) : Pan

Jephté (Montéclair) : Jephté

Les Caractères de l’Amour (Colin de Blamont) : Léandre, amant de Célimène, Pétrarque, amant de Laure, le Rhône

L’Empire de l’Amour (Brassac) : Bacchus, Thésée, Adonis

Les Fêtes grecques et romaines (Colin de Blamont) : Apollon, Marc-Antoine, Alcibiade

Hippolyte et Aricie (Rameau) : Thésée

Issé (Destouches) : Hercule, Hylas, le Grand-Prêtre de Dodone

Omphale (Campra) : Alcide

Iphigénie en Tauride (Desmarets) : Oreste

Pirithoüs (Mouret) : Eurite

Acis et Galatée (Campra) : Polyphème

Achille et Déidamie (Campra) : Achille, sous le nom de Polémon

Les Grâces (Mouret) : Théophile, empereur de Byzance, le Grand-Prêtre de Bacchus, Valère, Axonce, roi d’Argos

Les Indes Galantes (Rameau) : Huascar

Scanderberg (Rebel et Francœur) : Amurath, grand empereur des Turcs

L’Europe Galante (Campra) : Zuliman, la Discorde

Thétys et Pelée (Colasse) : Neptune

1736 - Les Romans (Nieil) : Démogorgon

Les Voyages de l’Amour (Boismortier) : un Devin, Ovide, Adherbal, Tyrien

Cadmus et Hermione (Lully) : Cadmus

Le Triomphe de l'Harmonie (Grenet) : Amphion, un Sauvage

Atys (Lully) : Le Temps, Céloenus

Le Ballet de la Paix (Francoeur et Rebel) : Apollon, Demophon sous le nom d'Eurylas, Jupiter, Nérée

Alceste ou le Triomphe d'Alcide (Lully) : Lycomède, Pluton

Les Caractères de la Folie (Bury) : Jupiter, Hermès, un Mage

Le Pouvoir de l'Amour (Royer) : Prométhée, Eumolpe, grand sacrificateur de Bacchus

Alcide (Lully et Marais) : Philoctète

1744 - L'École des Amants (Nieil) : Tersandre, comte d'Artois en berger, sous le nom de Philinte

Amadis de Grèce (Destouches) : Amadis

Les Fêtes de Polymnie (Rameau) : Séleucus, Zimés

Le Temple de la Gloire (Rameau) Bélus

Zaïde (Royer) : Zuléma

Daphnis et Chloé (Boismortier) : Saphir, seigneur grec

Ismène (Rebel et Francoeur) : Daphnis, berger

Les Fragments de différents ballets : Ovide, Amphion

Le Carnaval du Parnasse (Mondonville) : Momus

Nais (Rameau) : Télénus, chef des peuples de Corinthe, amant de Nais

Zoroastre (Rameau) : Abramane, grand-prêtre des idoles

Almasis (Royer) : Zamnis, amant d’Almasis

Léandre et Héro (Brassac) : Athamas, roi de Sestos

Acanthe et Céphise (Rameau) : Oroès, souverain génie des airs, amoureux de Céphise

Eglé (Dauvergne) : Apollon, sous l’habit d’un berger et le nom de Mysis

Les Génies Tutélaires (Rebel et Francoeur) : le Génie de l’Afrique

1752 - Les Amours de Tempé (Dauvergne) : Silvandre, Thersandre, jeune Thessalien

Titon et l’Aurore (Mondonville) : Prométhée, Eole.