LES AMOURS DE MOMUS

Les Amours de Momus - 1700

COMPOSITEUR

Henry DESMAREST
LIBRETTISTE

Joseph-François Duché de Vancy
 

   Opéra-ballet en trois actes et un prologue, dédié au Roi. Livret de Joseph-François Duché de Vancy (1668 - 1704), auteur dramatique et poète, fils d'un gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi, lui-même valet de chambre du Roi, secrétaire du duc de Noailles.

L'oeuvre fut créée à l'Académie royale de musique, entre le 11 et le 14 juin 1695. Le Dauphin assista à la représentation du 14.

L'oeuvre était une première tentative d'opéra-ballet, qui ne reçut qu'un accueil mitigé et ne resta pas longtemps à l'affiche.

La partition fut éditée par Ballard en version réduite en 1695.

 L'oeuvre fut, avec Didon, la première d'un compositeur autre que Lully jouée à Lyon, en 1695, dans la salle de la Place Bellecour.

 

Argument

Prologue : Melpomène et Thalie, qui conduit une troupe de bergers, rivalisent jusqu'à ce que Melpomène consente à accorder une place à Thalie sur le théâtre lyrique.

Comus est amoureux d'Hébé, Momus et Palémon le sont de Mélitte, nymphe d'Hébé.

Le premier acte s'achève par une fête donnée par Comus à Hébé, le second par une fête donnée par Palémon à Mélitte. Au troisème, Mélitte repousse aussi bien Momus que Palémon. Ce dernier le prend mal, alors Momus se résigne. Pour conclure, Bacchus propose de boire afin de tout oublier.

 

35me Opéra. C'est un Ballet de trois Actes, représenté le 25 Mai 1695, & imprimé en musique partition in-4°. Les vers en sont de Duché, & la musique de Desmarets. Le Prologue se passe entre Melpomene, Thalie, la Gloire, & leur suite. (de Léris - Dictionnaire des Théâtres)

 

  Retour à la page d'accueil