ISSÉ

COMPOSITEUR

André Cardinal DESTOUCHES
LIBRETTISTE

Antoine Houdar de La Motte

  Pastorale héroïque sur un livret d'Antoine Houdar de La Motte, écrivain et dramaturge (1672-1731), sur un argument tiré d'un vers d'Ovide : Comme Apollon déguisé en Berger trompa Issé.

La première exécution, en trois actes et sans prologue, eut lieu devant la Cour, au château de Fontainebleau, le 7 octobre 1697.

A la demande du roi, un prologue fut ajoutée pour la première représentation officielle à Versailles, à Trianon, le 17 décembre 1697, à l'occasion des noces du duc de Bourgogne. Le roi apprécia beaucoup l'oeuvre et donna 200 louis à Destouches, disant que « depuis M. de Lully aucune musique ne lui avait fait autant de plaisir ».

Elle fut reprise à l'Académie royale de musique, à Paris, le 30 décembre 1697. La distribution était la suivante : Mlle Desmatins (La première Hespéride), Hardouin (Hercule), Thévenard (Jupiter) dans le prologue, Du Mesny (Apollon sous le nom de Philémon), Dun (Pan), Thévenard (Hylas), Mlle Rochois ou Mlle Desmatins (Issé), Mlle Moreau (Doris), Boutelou (Un Berger), Hardouin (Le Ministre de Dodone).

Les reprises ultérieures furent nombreuses :

C'est lors de cette reprise que Michel Blavet, le flûtiste gaucher, fit ses débuts à l'Opéra comme Première flûte, aux appointements de 700 livres. Il partagea les applaudissements avec Mlle Le Maure qui faisait sa rentrée.

L'oeuvre suscita des parodies jouées au Théâtre Italien : Les Amours de Vincennes, de Dominique, le 12 octobre 1719, Les Oracles, pièce en un acte et en prose, avec des vaudevilles et des intremèdes, de Romagnesi, le 21 décembre 1741.

 

La BNF détient une édition de 1708 du livret par Christophe Ballard, avec la dédicace au duc de Bourgogne, fils du Grand Dauphin, (1682 - 1712), et une autre de 1773 par P.-Robert-Christophe Ballard.

Edition 1708Edition 1773

 

44me Opéra. Cette Pasto. héroï. est tirée de ce vers d'Ovide, "Ut Pastor macareida luseris Issen". Comme Apollon déguisé en Berger trompa Issé. Elle fut d'abord représentée le 17 Décem. 1697, en 3 Actes, ensuite en 1708, le 14 d'Octobre : elle reparut divisée en 5 Actes, & c'est dans ce dernier état qu'on l'a donnée depuis, dans les six reprises qu'on en a faites (en 1719, 1721, 1733, 1741, 1756 & 1757). L'Auteur des paroles est La Motte, & celui de la musiq. Destouches : cet Opéra est imprimé partition in-4°. en 3 Ac. & partition générale in-folio en 5. Le Prol. est le jardin des Hespérides, rendu accessible par Hercule ; allégorie de Louis XIV. rendant l'abondance à ses peuples. (De Léris - Dictionnaire des Théâtres)

 Edition Ballard 1708

 Personnages : Apollon, sous les traits du berger Philémon, Pan, confident d'Apollon, également déguisé en berger, Hilas, un berger, et sa suite, représentant les Plaisirs, la nymphe Issé, fille de Macarée, et sa soeur Doris, le Grand-Prêtre de la forêt de Dodone, l'Oracle, le Sommeil, une troupe de faunes, Dryades, Sylvains, Satyres, Zéphyrs, Nymphes, Européens, Américains, Chinois.

 

Synopsis

Prologue

Le Jardin des Hespérides (supposé représenter l'Abondance) où les arbres sont chargés de fruits d'or. L'entrée en est défendu par un dragon qui vomit des flammes (supposé représenter la Guerre, qui fait cesser le commerce et conduit à la pauvreté). Dans un bruit de guerre, Hercule (qui personnifie le Roi) approche du monstre et le tue. Jupiter descend du ciel et félicite Hercule. Les peuples témoignent leur allégresse en chantant des choeurs.

Acte I

Un hameau

Apollon, dédaigné par Daphné, s'interroge sur l'amour. Il avoue à Pan qu'il aime Issé, et qu'il va chercher à lui plaire sans révéler son identité. Issé aime en secret. Doris croit qu'Issé a été séduite par Hilas, mais Issé la détrompe. On entend une symphonie : Hilas a prépapré une fête en l'honneur d'Issé. Hilas arrive et engage Issé à céder à l'amour. Divertissement. Issé résiste et Hilas la quitte, déçu.

Acte II

Le palais d'Issé et ses jardins

Doris annonce à Issé la venue du berger Philémon. Apollon, sous le nom de Philémon, avoue son amour à Issé. Il est jaloux Hilas, mais Issé le détrompe : elle n'aime pas Hilas. Elle finit pas avouer à Philémon qu'il est l'objet de son amour. Pan vante à Doris les charmes de l'amour volage.

Acte III

La forêt de Dodone

Apollon avoue à Pan son insatisfaction. Issé doit consulter l'oracle. Hilas arrive, qui se lamente de l'ingratitude d'Issé. Issé ne peut que lui confirmer qu'elle en aime un autre. Pan fait la cour à Doris qui finit pas céder. Le Grand Prêtre de la forêt de Dodone invoque l'Oracle qui parle : Issé est aimée d'Apollon. Issé est troublée, Silvains et Driades manifestent leur joie.

Acte IV

Une grotte

Issé se lamente. Elle veut rester fidèle à Philémon. Le Sommeil, accompagné des Songes, des Zéphires et des Nymphes, endort Issé pour lui faire apprécier les charmes d'Apollon. Hilas surprend Issé endormie. Celle-ci se réveille : en songe, elle a été sensible à l'amour d'Apollon. Hilas part désespéré. Pan confie à Issé que Philémon s'inquiète. Issé veut courir le rassurer.

Acte V

Une solitude

Doris rencontre Pan et lui avoue sa jalousie. Pan continue à vanter l'inconstance. Apollon, sous les traits de Philémon, feint de ne pas croire Issé qui tente de le rassurer. Pour tenter de le convaincre, Issé invoque Apollon. Le théâtre change.

Un palais magnifique

Les Heures descendent du ciel sur des nuages, annonçant Apollon. Issé s'effraye. Mais Philémon lui dit vouloir affronter le dieu. Apollon finit par avouer à Issé qui il est. Tous deux se réjouissent, rejoints par une troupe d'Européens, de Chinois, d'Américains et d'Égyptiens.

 

Pour en savoir plus :

  http://arsmagnalucis.free.fr/isse.htm

 

Représentations :

 

 

 

  Retour à la page d'accueil