TÉLÉMAQUE

ou Télémaque et Calypso

COMPOSITEUR

André Cardinal DESTOUCHES
LIBRETTISTE

Simon-Joseph Pellegrin
    

Tragédie lyrique en cinq actes et un prologue, sur un livret de Simon-Joseph Pellegrin, représentée à l'Académie royale de musique le 29 novembre 1714.

La distribution réunissait : Mlle Antier (Minerve), Le Mire (Apollon), Mlle Mesnier (L'Amour), Bourgeois (Un Art) dans le prologue, Mlle Journet (Calypso), Thévenard (Adraste), Cochereau (Télémaque), Mlle Heuzé (Eucharis), Buzot (Arcas, confident d'Adraste), de La Rosière (Idas, confident de Télémaque), Mlle Pasquier (Cléone, confidente d'Eucharis), Mantienne (Le Grand-Prêtre de Neptune), Mlle Antier (La Grande-Prêtresse de l'Amour), Mlle Bourgoin (Une Prêtresse de Neptune), Bourgeois (Un Démon transformé en plaisir), Mlle Bourgoin (Démon transformé en Nymphe).

Une reprise eut lieu le 23 février 1730, avec Mlle Erémans (Minerve), Dun (Apollon), Mlle Petitpas (L'Amour), Dumast (Un Art) dans le prologue, Mlle Antier (Calypso), Chassé (Adraste), Tribou (Télémaque), Dumast (Arcas), Dun (Idas), Mlle Minier (Cléone), Mlle Erémans (Minerve), Cuvillier (Le Grand-Prêtre de Neptune), Mlle Erémans (La Grande-Prêtresse de Vénus), Mlle Petitpas (Une Prêtresse de Neptune, une Matelote), Dumast (Un Démon transformé en plaisir), Mlle Minier( Démon transformé en Nymphe).

En mars 1732, les 12, 17 et 19, l'ouvrage fut exécuté aux Concerts de la Reine, par Mlle Lenner (Minerve) et Mlle Mathieu (l'Amour) dans le prologue. Mlle Antier fut très applaudie dans le rôle de Calypso, ainsi que Mlle Pélissier dans celui d'Eucharie. Les Sieurs Pétillot et d'Angerville exécutèrent ceux de Télémaque et d'Astrate avec beaucoup de vivacité. La simphonie et les choeurs furent rendus avec la même précision. (Mercure de France - mars 1732)

L'oeuvre fut exécutée en 1742 (30 avril, 2 et 7 mai), au château de Fontainebleau ; en 1743, à Lyon, dans la salle du Jeu de Paume de la Raquette Royale.

Une parodie de Le Sage fut jouée au Jeu de Bel'Air, à l'ouverture de la Foire Saint-Germain, en 1715, qui obtint un grand succès et fut reprise en 1725 et 1730. 

 La BNF détient un exemplaire du livret édité par Pierre Ribou en 1714.

85me Opéra. C'est une Trag. en 5 Ac. de l'Abbé Pellegrin, dont la musique est de Destouches ; elle fut donnée pour la premiere fois le 29 Nov. 1714, & est imprimée partition in-4°. Le Prol. est entre Minerve, Apollon, l'Amour & un Art. Les Amours de Télémaque & de la Nymphe Calipso font le sujet du Poëme, qui a été repris en 1730. (de Léris - Dictionnaire des Théâtres)

 

Personnages (*) : Calypso ; Adraste ; Télémaque ; Eucharis ; Arcas, confident d'Adraste ; Idas, confident de Télémaque ; Cléone, confidente d'Eucharis ; Minerve ; Troupe de Démons ; Troupes de Prêtres de Neptune et d'Ogygiens ; Troupes de Démons transformés ; Troupes de Prêtres et de Prêtresses de l'Amour ; Troupes de Matelots et de Matelottes ; le Grand-Prêtre de Neptune ; une Grande Prêtresse de l'Amour ; une Prêtresse de Neptune ; un Démon transformé en Plaisir ; un Démon transformé en Nymphe

(*) tels qu'indiqués dans le Recueil général des Opéras, édition de J.B. Christophe Ballard de 1738

 Synopsis

Prologue

Un lieu que les Arts viennent de construire et d'orner par ordre de Minerve à l'honneur du Roi qui vient de donner la paix à l'Europe. On y voit des Trophées. Minerve et Apollon paraissent au fond : Minerve est suivie des Vertus et des Arts, Apollon est accompagné des Muses

 Minerve et Apollon célèbrent le Roi vainqueur. Pour l'occasion, Minerve accepte que l'Amour se mêle aux Plaisirs. Amour descend des cieux sous un pavillon soutenu par les Amourss, les Plaisirs et les Jeux. Amour s'étonne d'être appelé par Minerve qui est la seule à ne pas subir sa loi. L'Amour fait élever une pyramide ornée d'arcs, de flèches et de carquois. Ballet.

Acte I

L'île d'Ogygie. Des palais renversés par des inondations, un des côtés du temple de Neptune que les flots ont respecté.

Eucharis soupire plus sur son amour que sur la terre ravagée. Cleone s'en indigne, mais Eucharis se dit soumise au dieu Amour. Elle lui confie qu'elle est éprise d'un jeune étranger venu faire naufrage sur la côte. Cleone ne comprend pas qu'une fille de roi puisse aimer ainsi un étranger. Cleone répond qu'elle attend le moment favorable pour s'enfuir mais qu'elle est prisonnière de Calypso. Calypso se lamente : le pays est ravagé, et Neptune demande encore que soit versé le sang d'Ulysse. Or Ulysse a quitté l'île avant qu'Eucharis y fît naufrage. Calypso explique qu'elle a eu pitié d'Ulysse alors que Neptune demandait sa mort, et qu'elle est toujours amoureuse de lui, au contraire d'Adraste, bien ce dernier soit roi. Adraste survient et compatit aux malheurs de Calypso, ainsi qu'aux siens car la vengeance de Neptune a interrompu son mariage prochain avec Calypso. Celle-ci ne veut pas entendre parler d'amour et décide d'aller consulter les enfers. Les démons répondent à l'appel de Calypso et lui demandent ce qu'elle attend d'eux. Ils lui conseillent de dresser un autel à Neptune qui viendra lui-même faire connaître ses exigences.

 Acte II

Le temple de Neptune, avec un autel au milieu

Télémaque veut participer à la cérémonie en l'honneur de Neptune pour calmer sa colère. Idas lui conseille de se cacher de la reine qui pourrait reconnaître en lui les traits d'Ulysse. Et aussi de ne pas fâcher Minerve qui souhaite son mariage avec Antiope et non pas avec Eucharis. Télémaque lui confie qu'ils sont épris l'un de l'autre. Eucharis les rejoint. Télémaque lui promet de l'emmener lorsque ses vaisseaux le retrouveront Il lui révèle qu'il est le fils d'Ulysse. Eucharis, effrayée, le presse de fuir, sous peine de perdre la vie, et lui révèle que Neptune exige le sang d'Ulysse. Télémaque est prêt à se sacrifier. Eucharis à bout d'argument veut rejoindre les enfers. Le Grand-Prêtre de Neptune arrive avec les Prêtres et Prêtresses de Neptune et les Ogygiens, ainsi que Calypso. Le Grand-Prêtre invoque Neptune, et lui demande d'apaiser son désir de vengeance. Télémaque s'avance et s'offre en sacrifice, révélant qu'il est le fils d'Ulysse. Quoique bouleversée, Calypso confirme la sentence, puis se refuse au sacrifice, « épargnant un crime aux dieux et sauvcant un innocent ». Le choeur gronde, mais se soumet.

Acte III

Un désert

Adraste s'est retiré pour ruminer sa peine et préparer sa vengeance. Il a rassemblé des partisans et compte tuer Télémaque, pour punir Calypso. Calypso arrive. Adraste lui reproche d'avoir offensé Neptune. Mais Calypso affirme avoir fait ce qu'elle devait. Adraste n'en peut plus. Chacun menace l'autre. Calypso, seule, s'interroge. Eucharis annonce que Télémaque, en se proposant en sacrifice, a apaisé Neptune. Calypso lui révèle son amour pour Télémaque, qu'elle ne peut raisonner. Télémaque voudrait quitter l'île, mais Calypso s'y oppose car son départ pourrait irriter Neptune. Pour le consoler, elle convie les Plaisirs à lui offrir un divertissement. Un palais enchanté apparaît où dansent des démons transformés en Nymphes, en Jeux et en Plaisirs qui font le divertissement. Télémaque se dit charmé, mais Calypso croit deviner qu'il est épris d'elle. Elle lui annonce qu'Eucharis viendra combler son attente.

Acte IV

Le temple de l'Amour

Eucharis est désespérée : elle doit annoncer à Télémaque que Calypso est éprise de lui. Elle renonce à lui révéler qu'elle est fille de roi, et se décide à « taire sa gloire et son amour ». Télémaque est persuadé que Calypso voulait parler d'Eucharis. Celle-ci le détrompe : il doit répondre à l'amour de Calypso ou mourir. Télémaque se récrie, il n'aime qu'elle. Eucharis veut à son tour se sacrifier. Calypso est annoncée : Télémaque préfère fuir, ne pouvant « ni la tromper, ni l'aimer ». Calypso est surprise du départ de Télémaque, et les explications d'Eucharis ne la convainquent pas. Calypso se doute qu'elle a une rivale, et se répand en menaces. Elle se décide à interroger l'Amour et charge Eucharis d'aller chercher Télémaque. La Grande Prêtresse de l'Amour, entourée des Prêtres et Prêtresses, invoque l'Amour. On entend un hautbois. Divertissement de Bergers et Bergères. La Grande Prêtresse est possédée et annonce l'Oracle : Minerve confirme que Télémaque doit épouser Antiope. Calypso proteste. On entend un bruit de guerre : le choeur veut immoler le fils d'Ulysse. Mais Télémaque est vainqueur. Adraste a été blessé mortellement par Télémaque. Avant de mourir, il révèle à Calypso que Télémaque et Eucharis s'aiment. Calypso laisse éclater son désir de vengeance : les amants doivent mourir tous deux.

Acte V

Le port d'Ogygie, où on voit plusieurs vaisseaux

Calypso exhale sa fureur. Elle intime à Télémaque d'obéir à Minerve et de quitter l'île. Télémaque s'effraye du sort d'Eucharis que Calypso ordonne aux gardes d'arrêter. Télémaque demande à Idas de la chercher pour la sauver. Eucharis rejoint Télémaque. Celui-ci la presse de fuir, mais celle-ci est prête à braver la mort et presse Télémaque de quitter l'île. Télémaque refuse et décide de se proposer en sacrifice à sa place. Il révèle qu'il est promis à Antiope. Eucharis se révèle : elle est Antiope. Tous deux invoquent Minerve. On entend un bruit de trompettes. Idas annonce à Télémaque que ses soldats viennent le libérer. Télémaque rend grâce à Minerve. Télémaque retrouve ses guerriers, et décide de quitter l'île sans tarder, avec Antiope. On voit paraître des Démons qui embrasent les vaisseaux. Calypso jubile. Télémaque invoque Minerve. Celle-ci descend. Elle révèle à Calypso qu'Eucharis est Antiope. Calypso ne peut empêcher le départ des amants : Minerve commande aux Zéphyrs de les porter jusqu'au rivage d'Ithaque. Calypso invoque son père Atlas de la venger en renversant le monde qu'il porte.

 

 

 

  Retour à la page d'accueil