L'opéra baroque


Les compositeurs


Sebastian DURON

1660 (Brihuerga - Castille) - 1716 (Cambo-les-Bains)

APOLO Y DAFNE

zarzuela en trois actes - acte II de Juan Francisco Navas - livret de José Benavides - Madrid - 1699

EL IMPOSIBLE MAYOR, EN AMOR LE VENCE AMOR

-

LA GUERRA DE LOS GIGANTES

opéra en un acte - 1710

JUPITER Y YOO

1699

MUERTE EN AMOR ES LA AUSENCIA

comedie en trois actes - livret d'Antonio de Zamora - Madrid - 1697

LAS NUEVAS ARMAS DE AMOR

zarzula armónica en deux actes - livret de Cañizares - Madrid - 25 décembre 1711

SALIR EL AMOR AL MUNDO

-

SELVA ENCANTADA DE AMOR

zarzuela en deux actes - Madrid - vers 1698

VENENO EN DE AMOR LA EMBIDIA

zarzuela en deux actes - livret de Zamora ou Cañizares - Madrid - 22. janvier 1711

  

 Sebastian Duron fut organiste dans diverses cathédrales, et maître de chapelle à Las Palmas, avant de prendre un poste à la chapelle royale en 1691, où il devint maestro di capilla en 1702. Sebastian resta à Madrid jusqu'en 1706, date à laquelle il fut exilé en France pour s'être opposé à Philippe V durant la guerre de Succession d'Espagne. Bien que compositeur de musique sacrée conservatrice, Sebastian fut l'un des premiers en Espagne à incorporer des airs da capo dans des zarzuelas (1696-1713). Pour cette raison, ainsi que pour son écriture de cordes virtuose, on l'accusa par écrit d'exercer une influence corruptrice (1726). (Guide de la musique baroque - Fayard)

 

 

Retour à la page d'accueil