L'oeuvre - Le compositeur

LA FARETRA SMARRITA

La Faretra Smarrita

COMPOSITEUR

Sebastiano MORATELLI
LIBRETTISTE

 
ORCHESTRE
Salzburger Hofmusik
CHOEUR

DIRECTION
Wolfgang Brunner

Mercure
Hermann Oswald

L'Africain
Thomas Ruf

L'Amour
Verena Krause

L'Asiatique
Gunther Schmid

L'Américain
Marin Steffan

L'Européen
Rufus Müller

DATE D'ENREGISTREMENT
1998
LIEU D'ENREGISTREMENT

ENREGISTREMENT EN CONCERT
oui

EDITEUR
CPO
DISTRIBUTION
Codaex
DATE DE PRODUCTION
juillet 2002
NOMBRE DE DISQUES
1
CATEGORIE
DDD

 Critique de cet enregistrement dans :

"L'interprétation, dont celle du délicieux Amour de Verena Krause en tête, est fougueuse et extrêmement agréable, avec Brunner offrant une bonne interprétation de la partition colorée qui inclut hautbois, flûtes à bec, trombone et basson. Même courte, La Faretra smarrita nous apporte, en la suggérant, la preuve suffisante que la perte des opéras de Moratelli est regrettable." 

"La distribution souffre d'un Asiatique peu à son aise, mais bénéficie d'un Amour absolument admirable en la personne de Verena Krause. Oswald est un Mercure plutôt convaincant et le reste des chanteurs est d'un niveau honorable. On appréciera surtout la grande délicatesse de l'accompagne-ment de Brunner et de ses musiciens, en particulier les sublimes flûtes àbec. Le paysage de la musique vocale de la fin du XVIIe siècle ne se trouve pas ici véritablement bouleversé, mais ce disque charmant peut valoir un coup d'oreille."

  "L'interprétation, saisie en direct, est remarquable. Si la battue de Brunner reste fruste et si l'on pourrait rêver d'un ensemble plus étoffé, les chanteurs se distinguent par la beauté des timbres et, chose appréciable, la netteté de la diction - les chanteurs principaux, surtout (Verena Krause et Hermann Oswald), aussi l'imposante basse de Thomas Ruf et deux ténors (Steffan et Müller), dont les voix mixtes contrastent idéalement avec le baryténor d'Oswald."

 

retour page d'accueil