ANGELICA VINCITRICE DI ALCINA

Décor pour Angelica vincitrice di Alcina

COMPOSITEUR

Johann Joseph FUX
LIBRETTISTE

Pietro Pariati
     

Festa teatrale, sur un livret de Pietro Pariati, représentée à Vienne le 14 septembre 1716, sur l'étang de la villa impériale La Favorite, à l'occasion de la naissance de l'archiduc Léopold, premier enfant du couple impérial, Charles VI de Habsbourg et Élisabeth Christine de Brunswick-Wolfenbüttel, qui mourut la même année.

Le décorateur Giuseppe Galli-Bibiena (*) avait établi ses décors sur deux îles de l'étang.

Pietro Pariati avait été nommé poète de chambre impérial à Vienne en 1714.

(*) Giuseppe Galli-Bibiena, né à Parme en janvier 1696, décorateur de théâtre, dessinateur, peintre, architecte, issu d'une famille d'architectes, mort à Berlin en mars 1757.

Giuseppe Galli-Bibiena

Le livret est inspiré de l'Orlando furioso de L'Arioste.

Il fait intervenir un monde rempli de démons bizarres qui assaillent l'être humain, et où triomphe l'exotisme : écuyers chinois, gardes éthiopiens et indiens, pirates, circassiens. 

Ruggiero, représentant les forces de la civilisation finissent par l'emporter sur la barbarie, sous les traits d'Alcina.

L'oeuvre se termine par un tableau célébratif où le Bonheur public interprète l'épilogue à la louange de l'empereur, de l'impératrice et du prince nouveau-né.

 

 

 Représentations :

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil