L'opéra baroque


Les compositeurs


Francesco GASPARINI

5 mars 1668 (Camaiore, près Lucques) - 22 mars 1727 (Rome)

Francesco Gasparini

L'AJACE

livret d'A. d'Averara - représenté à Rome en 1697

ALCIADE OVVERO LA VIOLENZA D'AMORE

représenté à Bergame, en 1709

AMBLETO

livret d'Apostolo Zeno et Pietro Pariati - représenté au San Cassiano de Venise, le 16 janvier 1706 - repris à Naples

AMOR DELLA PATRIA

représenté à Rome en 1703

L'AMOR GENEROSO

livret d'Apostolo Zeno - représenté au San Cassiano de Venise le 1er décembre 1707

L'AMOR TIRANNICO

livret de Domenico Lalli - représenté au San Cassiano de Venise, en 1710 - reprise à Florence en 1712

AMOR VINCE L'ODIO OVVERO TIMOCRATE

représenté au Teatro del Cocomero, durant le carnaval de 1715

ANFITRIONE

livret de Pietro Pariati - représenté au San Cassiano de Venise le 13 novembre 1707

ANTIOCO

dramma recitato - livret d'Apostolo Zeno et Pietro Pariati - représenté au San Cassiano de Venise, le 30 octobre (14 novembre ?) 1705 - le castrat Nicolo Grimaldi dit Nicolini y obtint un immense succès et fut fait Chevalier de la Croix de Saint-Marc - livret édité par Marino Rossetti - reprise à Padoue, au Teatro Obizzi, durant le Carnaval 1715 (livret édité par il Penada) - reprise au teatro Sant'Angelo de Venise en 1725 sous le nom de Seleuco, avec quelques modifications

ASTIANATTE

représenté au teatro delle Dame de Rome, durant le carnaval 1719

ATENAIDE

livret d'Apostolo Zeno - représenté à la cour de Vienne, durant le carnaval de 1709

BAJAZET

-

BARILOTTO

Barilotto e Serpina - intermezzo pour Eraclio - représenté au Sant'Angelo de Venise, en 1712

LA CAPRICCIOSA E IL CREDULO

intermezzo pour Engelberta - représenté au San Cassiano de Venise, durant le carnaval de 1708

CATULLO E LARDONE

intermezzo pour Flavio Anicio Olibrio - représenté au San Cassiano de Venise, durant le carnaval de 1707

CIRO

représenté au Capranica de Rome, en 1715

IL COMANDO NON INTESO ED UBBEDITO

représenté au Teatro del Cocomero, durant le carnaval de 1715

COSTANTINO

livret de Pietro Pariati - représenté au San Cassiano de Venise, le 8 novembre 1711 - repris à Milan en 1717 pour l'inaugurataion du Teatro Regio Ducale

DEMOCRITO

représenté au teatro Carignano de Turin, durant le carnaval 1718

DORINDA

représenté à Rome, durant le carnaval 1723

ENGELBERTA

livret d'Apostolo Zeno et Pietro Pariati - représenté au San Cassiano de Venise, le 2 février 1709

ERACLIO

représenté au Sant'Angelo de Venise, en 1712

GL'EQUIVOCI D'AMORE E D'INNOCENZA

livret de Giuseppe Maria Pallavicino - représenté au San Giovanni Grisostomo de Venise, à l'automne 1723, dans des décors de Giuseppe und Domenico Valeriani - avec Faustina Bordoni dans le rôle de Leonora

FARAMONDO

-

LA FEDE TRADITA E VENDICATA

-

FLAVIO ANICIO OLIBRIO

livret d'Apostolo Zeno et Pietro Pariati - représenté au San Cassiano de Venise, durant le carnaval de 1708 - reprise au teatro della Pergola de Florence en été 1723, avec Faustina Bordoni dans le rôle de Placidia

LA FREDEGONDA

livret de Francesco Silvani - représenté au San Cassiano de Venise, le 24 (26 ?) décembre 1704

FRILETTA E CHILONE

intermezzo pour Anfitrione - représenté au San Cassiano de Venise, à l'automne 1707

IL GRAN CID

dramma per musica en trois actes - livret de Giovanni Giacomo Alborghetti, d'après Le Cid de Pierre Corneille - représenté au teatro San Bartolomeo de Naples, le 10 janvier 1717

GLI IMENEI STABILITI DAL CASO

livret de Francesco Silvani - représenté au San Cassiano de Venise, le 23 ou le 26 décembre 1702

LISETTA E ASTROBOLO

intermezzo pour Taican - représenté au San Cassiano de Venise, en 1707

LUCIO VERO

représenté au teatro delle Dame de Rome, durant le carnaval 1719

LA MASCHERA LEVATA AL VITIO

livret de Francesco Silvani - représenté au San Cassiano de Venise, le 4 novembre 1704

MELISSA SCHERNITA, VENDICATA, CONTENTA

intermezzo pour L'Amor generosa - représenté au San Cassiano de Venise, en 1707 - représentée également sous le nom de Melissa e Serpillo

MEROPE

livret d'Apostolo Zeno - représenté au San Cassiano de Venise, le 26 décembre 1711

MIRENA E FLORO

Nana, francese e armena ovvero Mirena e Floro

IL MIGLIOR D'OGNI AMORE PER IL PEGGIORE D'OGNI ODIO

livret de Francesco Silvani - représenté au San Cassiano de Venise, le 6 (7 ?) novembre 1703

NERONE FATTO CESARE

pasticcio - livret de Matteo Noris - créé au Teatro Sant'Angelo, durant le carnaval 1715 - partition perdue - en collaboration avec Antonio Vivaldi , Carlo Francesco Pollarolo et Giuseppe Maria Orlandini

LA NINFA APOLLO

livret de F. de Lemene - représenté au San Cassiano de Venise, le 12 février 1709 (ou 4 mars 1710 ?) - livret en français disponible sur livretsbaroques.fr

NINO

livret d'Ippolito Zanelli - représenté en mai 1720 au Teatro Pubblico de Reggio Emilio - décors de Pietro Righini - avec Faustina Bordoni dans le rôle de Zemira - en collaboration avec Giovanni Maria Capelli et Antonio Maria Bononcini (acte II de Gasparini) - reprise au Teatro Rangoni de Modène

IL NUOVO MONDO

intermezzo pour Sesostri, représenté au San Cassiano de Venise, durant le carnaval de 1709

L'ORACOLO DEL FATO

représenté à la cour de Vienne, durant le carnaval de 1719

LA PACE TRA SELEUCO E TOLOMEO

opera seria - livret de Andrea Trabucco - représenté au teatro Ducale de Milan, le 8 janvier 1720

PARPAGNACCO

ou Polastrella e Parpagnacco - intermezzo pour Flavio Anicio Olibrio - représenté au San Cassiano de Venise, durant le carnaval de 1707

PIRRO

représenté au teatro Capranica de Rome, durant le carnaval 1717

IL PIU FEDEL FRA I VASSALLI

livret de Francesco Silvani - représenté au San Cassiano de Venise le 3 février 1703

IL PRINCIPATO CUSTODITO DALLA FRODE

livret de Francesco Silvani - représenté au San Cassiano de Venise, le 31 janvier (2 février ?) 1705

LA PRINCIPESSA FEDELE

ou La Cunegonda - livret d'A. Piovene - représenté au San Cassiano de Venise, le 10 novembre 1709

IL RODERICO

représenté à Rome, le 25 janvier 1694

SESOSTRI RE D'EGITTO

livret de Pietro Pariati - représenté au San Cassiano de Venise, le 9 février 1710

STATIRA

livret d'Apostolo Zeno et Pietro Pariati - représenté au San Cassiano de Venise le 2 février 1705 (ou 1er février 1706 ?) - représenté aussi sous le nom de Le Regine di Macedonia

TAICAN, RE DELLA CINA

livret d'U. Rizzi - représenté au San Cassiano de Venise le 4 janvier 1707

TAMERLANO

-

IL TARTARO NELLA CINA

représenté à Reggio Emilia, en 1715

TEODOSIO ED EUDOSSA

représenté à Braunschweig, le 12 septembre 1716 - en collaboration avec Josef Fux et Antonio Caldara

TIBERIO IMPERATORE D'ORIENTE

représenté en 1702 au Sant'Angelo de Venise et au San Bartolomeo de Naples

TIGRENA

serenata ou favola pastorale, exécutée à Rome, au palazzo De Mello de Castro, ambassadeur du Portugal, le 2 janvier 1724, avec Carlo Broschi, dit Farinelli, dans le rôle de Titiro, Fontana et Bartoluzzi

IL TRACE IN CATENA

représenté au Capranica de Rome, durant le carnaval 1716-17

TULIPANO

intermezzo pour Sesostri - représenté au San Cassiano de Venise, durant le carnaval 1709

IL VECCHIO AVARO

-

LA VERITA NELL'INGANNO

livret de Francesco Silvani - représenté au San cassiano de Venise en 1713

LE VICENDE D'AMOR E DI FORTUNA

représenté à Venise, durant le carnaval de 1709

VINCISLAO

représenté au Capranica de Rome, durant le carnaval de 1716 Roma - en collaboration avec Francesco Mancini

ZAMBERLUCCO E PALANDRANA

intermezzo pour La Principessa fedele - représenté au San Cassiano de Venise, en 1709

 

 

  Prolifique compositeur d\92opéras, maître de Quantz, Platti, Domenico Scarlatti et Benedetto Marcello, auteur de L'Armonico pratico (1708). Gasparini avait été élève de Legrenzi à Venise avant de s\92établir en 1689 à Rome, où il fut associé à Corelli, Alessandro Scarlatti et Pasquini dans l\92orchestre du cardinal Pamphili. Son premier opéra romain (Il Roderico) fut représenté en 1694, et son premier recueil de cantates publié l\92année suivante. Ces dernières furent en leur temps tenues en haute estime pour leur habileté technique et leur gracieuse élégance. Il retourna en 1701 à Venise comme maestro di cappella à l\92Ospedale della Pietà, dont il réussit à agrandir le département de musique (un de ses employés fut Vivaldi) tout en consacrant le plus clair de son énergie à composer en séries des opéras pour le Teatro San Cassiano. Durant le carnaval de 1709, sa version d\92Atenaide de Zeno fut représentée à la cour de Vienne, et en 1719 L'Oracolo del fato fut lui aussi donné au Hoftheater. Gasparini composa des opéras pour Naples, Bergame, Florence (carnaval de 1715) et Milan aussi bien que pour Rome, où il s\92était à nouveau établi en 1713. Des ennuis de santé l\92obligèrent à refuser en 1725 le poste de maestro di cappella à Saint-Jean-de-Latran. (Guide de la Musique Baroque - Fayard)

 

 

 

Retour à la page d'accueil