L'opéra baroque


Les compositeurs


Girolamo GIACOBBI

10 août 1567 (Bologne) - 13 février 1628 (1629 ?) (Bologne)

AMOR PRIGIONIERO

favoletta pescatoria - livret de Silvestro Branchi - représenté à Bologne, en 1615

ANDROMEDA

tragedia da recitarsi in musica, en un prologue et cinq actes - livret de Rodolfo Campeggi - représenté dans le Salon du Podestat, à Bologne, le 1er février 1610 - musique perdue

L'AURORA INGANNATA

-

PROSERPINA RAPITA

intermedi in musica - livret de Rodolfo Campeggi - représenté à Bologne, en 1613

IL RENO SACRIFICANTE

azione drammatica in musica - livret de Rodolfo Campeggi - représenté à Bologne, en 1617

RUGGERO LIBERATO

torneo - Bologne - 1620

LA SELVA DEI MIRTI

livret de Bernardino Marescotti - représenté, avec des ballets, à l'Accademia dei Gelati de Bologne, en 1623

IL TANCREDI

tragedia - livret de Rodolfo Campeggi -

 

  Girolamo Giacobbi naquit à Bologne en 1567. Son activité musicale fut strictement liée à la Basilique bolonaise de San Petronio ou il fut éduqué comme jeune chantre avant d'être engagé régulièrement avec un contrat de professionnel en 1584. Il entra dans les Ordres religieux en 1589. Giacobbi aurait ensuite assumé diverses charges au sein de l'institution musicale de San Petronio : en 1595, il fut nommé promagister (vice-Maître de Chapelle), alors qu'en 1604, il fut promu au titre de Maître de Chapelle, charge qu'il aurait occupée jusqu'en 1628, année de sa mort. Outre l'activité de Maître de Chapelle de San Petronio. on se rappellera que Giacobbi s'occupa de la direction musicale de la Basilique de San Giovanni in Monte et de 1'Oratorio Filippino della Madonna di Galliera créé en 1616. A côté des compositions de musique sacrée (les recueils les plus importants dans ce genre sont les Vêpres pour toute l'année de 1625 et les Psaumes à quatre choeurs de 1615), on se rappellera certains drames en Musique de Giacobbi (L'Andromeda, Proserpina Rapita, Tancredi, Amor Prigioniero, etc.) et également des Intermèdes et musique de scène composés expressément pour les productions dramatiques qui se déroulaient auprès des Académies bolonaises. Giacobbi fut un membre actif de l'Accademia de'Floridi de Bologne -devenue en 1625 Accademia dei Filomusici - qui se réunissait chez lui. (d'après notice Tactus)

 

Retour à la page d'accueil

 

de Giacobbi (L'Andromeda, Proserpina Rapita, Tancredi, Amor Prigioniero, etc.) et également des Intermèdes et musique de scène composés expressément pour les productions dramatiques qui se déroulaient auprès des Académies bolonaises. Giacobbi fut un membre actif de l'Accademia de'Floridi de Bologne - devenue en 1625 Accademia dei Filomusici - qui se réunissait chez lui. (d'après notice Tactus)

 

Retour à la page d'accueil