ARMINIO

COMPOSITEUR

Johann Adolf HASSE
LIBRETTISTE

Giovanni Claudio Pasquini
     

 

Dramma per musica, sur un livret de Giovanni Claudio Pasquini, d'après Antonio Salvi - représenté à Dresde le 7 octobre 1745, ainsi que les 18, 19, 22 décembre 1745, avec Faustini Bordoni.

Auguste III, électeur de Saxe, s'était enfui de Dresde après sa défaite, aux côtés de l'Autriche, dans la guerre déclenchée par Frédéric-le-Grand de Prusse ; c'est ce dernier qui, entré victorieux à Dresde, commanda les représentations.

Reprise dans une version remaniée, au Grosses Königliches Opernhaus am Zwingerhof de Dresde, le 8 janvier 1753, avec le castrat alto Angelo Maria Monticelli (*) dans le rôle-titre.

Personnages : Tusnelda (soprano), Ramise (contralto), Sigismondo (castrat soprano), Arminio (castrat alto), Publio Quintilio Var (ténor) , Segeste (basse)

 

(*) Angelo Maria Monticelli (1715-1758), castrat. Arrivé à Londres en 1740, il semble avoir chanté à peu près tous les opéras de Galuppi qui y furent représentés. Selon Burney, sa voix était « claire, douce et exempte de défauts, de quels types que ce fût », et ailleurs : « à son excellence, il faut ajouter le mérite d'être bon acteur ».

 

 

  Retour à la page d'accueil