DEMETRIO

Démétrius

COMPOSITEUR

Johann Adolf HASSE
LIBRETTISTE

Pietro Metastasio

  Première représentation à Venise, au Teatro San Giovanni Grisostomo, en janvier 1732, dans des décors de Girolamo Mengozzi Colonna, et avec Faustina Bordoni dans le rôle de Cleonice, et le castrta Giuseppe Appiani (*) dans le rôle d'Olinto.

(*) Giuseppe Appiani, dit Appianino, castrat contralto, né en 1712 à Milan, élève de Porpora, mort d'un erysipèle à vingt-neuf ans à Cesena.

Seconde version créée à Vienne en 1734 sous le nom de Cleonice.

Troisième version représentée en 1737, à Venise, et à Ferrare, dans un arrangement de Vivaldi (réécriture des récitatifs et arias nouvelles).

Quatrième version, à nouveau sous le nom de Cleonice, représentée à Venise en 1740.

Cinquième version créée au théâtre de cour de Dresde du 8 février au 1er mars 1740 (six représentations), dans des décors de Fratelli Grone, et avec Faustina Bordoni dans le rôle de Cleonice.

Sixième version à Venise, au teatro S. Giovanni Grisostomo, en 1747, avec Gioacchino Conti, dit Il Gizziello, dans le rôle-titre.

 

Personnages : Cleonice, reine de Syrie, fille de l'usurpateur Alessandro Bala, éprise d'Alceste ; Alceste, en fait Demetrio, fils du roi de Syrie chassé par l'usurpateur Alessandro Bala ; Fenicio, grand du royaume, tuteur d'Alceste et père d'Olinto ; Olinto, grand du royaume, rival d'Alceste ; Barsene, confidente de Cleonice, éprise secrètement d'Alceste ; Mitrane, capitaine de la garde royale, ami de Fenicio

 

Synopsis

Démétrius Sôter, roi de Syrie, chassé de son trône par l'usurpateur Alexandre Bala, est mort en exil en Crète. Avant de fuir, il avait confié son fils Démétrius au fidèle Phénicius, pour que celui-ci l'élève et le prépare à la vengeance. Ignorant ses origines, l'enfant grandit sous le nom d'Alceste. Jeune homme, il gagne par son courage l'estime d'Alexandre et l'amour de sa fille Cléonice. Phénicius répand la nouvelle que Démétrius est vivant. Les Crétois se révoltent et Alexandre est tué alors qu'il tente d'écraser le soulèvement. Alceste, parti lui aussi combattre les Crétois, disparaît. Cléonice, héritière du trône, doit se choisir un époux. Elle temporise, espérant le retour d'Alceste. Après un long silence, le jeune homme réapparaît alors que la reine, ayant perdu tout espoir de le revoir vivant, s'apprête à choisir un autre prétendant. Phénicius révèle alors l'identité d'Alceste qui, sous le nom de Démétrius, épouse Cléonice et monte sur le trône dont il avait été injustement écarté.  (Dictionnaire chronologique de l'Opéra - Le Livre de Poche)

 

http://www.liberliber.it/biblioteca/m/metastasio/index.htm

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil