L'opéra baroque


Les compositeurs


Chevalier d'HERBAIN

1730 ou 34 - 1769

  

CÉLIME OU LE TEMPLE DE L'INDIFFÉRENCE DÉTRUIT PAR L'AMOUR

ballet en un acte - livret de François de Chenevières (1699 - 1799) - représenté à l'Académie royale le 28 septembre 1756, à la suite de Zaïde, de Royer - sans succès

IL GELOSO

représenté à Rome en 1751, puis à Florence

LA LAVINIA

représenté à Bastia vers 1753

IL TRIONFO DEL GIGLIO

représenté à Bastia vers 1751

 

  Dans sa jeunesse, il était capitaine de cavallerie. En garnison en Italie, il composa trois opéras : Il geloso, joué à Rome en 1751, puis à Florence ; Il trionfo del Giglio, joué à Bastia en 1751 ; et La Lavinia, aussi à Bastia, vers 1753. A Paris, il composa Iphis et Célime ; son opéra comique, Nanette et Lucas (1764) était plus facile à apprécier, suivi de Les Deux talents, dans le même genre. Certains de ses airs connurent un succès durable. Il écrivit aussi des pièces instrumentales. (Grove)

 

 

 

 

Retour à la page d'accueil