LA CELIA

COMPOSITEUR

Gaetano LATILLA
LIBRETTISTE

Antonio Palomba
     

 

Commedia per Musica, sur un livret du napolitain Antonio Palomba (1705 - 1769), représentée au teatro dei Fiorentini de Naples, à l'automne 1749. Décors de Giuseppe Baldi.

Le livret est dédié All'illustrissimo D. Giacomo Francesco Milano.

Il fut édité par Domenico Langiano, à Naples. Un exemplaire est conservé à la Biblioteca del Conservatorio di Musica S. Pietro a Majella, à Naples.

Distribution : Agata Ricci (Celia), Giacomo Ricci (Vorpino), Giuseppe Casaccia (1714 - 1783) (Bastiano), Mergherita Mergher (Filippo), Tomasina Velardi (Berenice), Nunziatina Scartabelli (Ranieri), Marianna Monti, alors âgée de dix-neuf ans (*) (Graziella), Antonio Catalano (Marzullo)

 

(*) Marianna Monti, soprano, née à Naples en 1730, dans une famille de chanteurs (ses trois cousins Anna Maria, Laura et Grazie étaient des interprètes appréciés de rôles comiques) débuta à seize ans au Teatro dei Fiorentini de Naples. Elle était réputée une chanteuse délicieuse, avec un véritable tempérament de diva. Elle resta au Teatro Nuovo jusqu'en 1759. Pendant vingt ans, elle fut la « prima buffa » la plus populaire de Naples. Sa carrière fut momentanément interrompue par un scandale, dans lequel était également impliqué le prince de Gerace, puis reprit jusqu'en 1780, toujours dans l'opéra comique napolitain. Elle mourut, pauvre, à Naples en 1814.

 

 

  Retour à la page d'accueil