DEMOFOONTE

Démophon (1735)

COMPOSITEUR

Leonardo LEO
LIBRETTISTE

Pietro Metastasio

  Livret de Métastase (1698 - 1782). Représenté à Naples, au Teatro San Bartolomeo, le 23 janvier 1735.

Leonardo Leo écrivit le troisième acte, en collaboration avec Domenico Sarro (acte I) et Francesco Mancini (acte II). 

Reprise au teatro San Carlo de Naples, le 190 novembre 1741, avec Astrua, Celli, Caffarelli, Basteriis, Romano.

Personnages : Demofoonte, roi de Thrace ; Dircea, épouse cachée de Timante ; Creusa, princesse de Phrygie, épouse promise de Timante ; Timante, crû prince héréditaire et fils de Demofoonte ; Cherinto, fils de Demofoonte, épris de Creusa ; Matusio, crû père de Dircea ; Adrasto, capitaine de la garde royale ; Olinto, jeune garçon, fils de Timante

 

Synopsis

Démophon, roi de Chersonèse de Thrace, doit chaque année sacrifier une jeune vierge de son peuple. Il demande à l'oracle d'Apollon quand prendra fin cette cruelle exigence. L'oracle répond : "Quand l'innocent usurpateur d'un trône se connaîtra lui-même." La suite de l'opéra donnera la solution de l'énigme. Démophon a des filles, mais il les a fait élever en lieu sûr, afin qu'elles échappent au sacrifice. Son ministre Matusio, qui a lui aussi une fille, Dircéa, veut faire de même, mais le roi, refusant le tirage au sort, condamne la jeune fille. Il ignore toutefois que Dircéa est mariée secrètement à son propre fils, Timante, héritier du trône, à qui il destine Creusa. Celle-ci est en fait aimée du fils cadet du roi, Cherinto. Creusa, offensée du dédain de Timante, veut s'en aller et repousser Cherinto. Démophon découvre alors le mariage secret de Timante et Dircéa. Il les condamne à mort, puis les gracie. Mais Matusio apprend, par une lettre de sa défunte femme, que Dircéa n'est pas sa fille, mais celle du roi : elle est donc la soeur de Timante. Heureusement, celui-ci apprend d'un document laissé par sa mère qu'il n'est pas fils du roi, mais de Matusio. Il peut donc aimer Dircéa sans obstacle, mais la prophétie se réalise : il était usurpateur sans le savoir, et le sacrifice des vierges peut donc cesser. Démophon donne Creusa pour épouse à Cherinto, son unique héritier légitime.  (Dictionnaire chronologique de l'Opéra - Le Livre de Poche)

 

http://www.liberliber.it/biblioteca/m/metastasio/index.htm

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil