LA PASTORALE COMIQUE

COMPOSITEUR

Jean-Baptiste LULLY
LIBRETTISTE

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
 

Dédiée à Thalie, la Pastorale Comique (LWV 33) fut exécutée le 5 janvier 1667, au cours des fêtes de Saint-Germain, qui, sur le thème d'un Ballet des Muses, durèrent du 1er décembre 1666 au 20 février 1667.

Elle en constituait la troisième entrée, et comportait elle-même treize scènes, dont huit comportaient des épisodes musicaux, et cinq entrées de ballet.

Elle remplaça Mélicerte, jouée le 2 décembre précédent.

 La Pastorale comique fait partie d'une série d'oeuvres inachevées ou improvisées de Molière, et il ne reste du texte que quelques couplets.

 

Synopsis

Scènes 1 et 2

Entrée 1 - deux Magiciens chantants (La Pierre et Favier) commencent un enchantement pour embellir Lycas, un riche pasteur ; ils frappent la terre avec leurs baguettes et en font sortir six Démons, ainsi que trois autres Magiciens (Le Gros, Dun et Gaye)

Entrée 2 - les six Démons habillent Lycas d'une manière ridicule

Entrée 3 - les Magiciens et les Démons dansent pendant que les mMgiciens chantants continuent à se moquer de Lycas

Scènes 3 à 8

Entrée 4 - huit Paysans

Scène 9 à 15

Entrée 5 - douze Égyptiens dont quatre jouent de la guitare (dont Lully et Beauchamp), quatre des castagnettes, quatre des gnacares dansent avec une Egyptienne (Noblet dit l'Aîné)

De nombreuses scènes sont chantées.

Personnages : Iris, jeune bergère ; Lycas et Filène, riches pasteurs ; Coridon, jeune berger ; un Berger enjoué, un Pâtre

   

 Livret

 

Représentations :

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil