LE BALLET DE LA RAILLERIE

COMPOSITEUR

Jean-Baptiste LULLY
LIBRETTISTE

Isaac de Bensérade
 

   

Ballet à douze entrées (LWV 11), sur un texte d'Isaac de Benserade. Il fut dansé par le roi, les 19, 20, 22 et 23 février 1659.

La musique était partagée entre Lully et Boësset.

Des scènes en italien, traduites en français, étaient mêlées avec le ballet.

Le Roi incarna le Ris, le Bonheur, un Gentilhomme français; Lully, un Poltron, un Contrefaiseur chantant Les autres, quand je veux sont contrefaits par moi, mais je ne me vois point contrefait par d'autres.

Mlle Hilaire, Mlle de la Barre et la signora Bergerotti chantèrent dans le Prologue (notamment le trio de la Raillerie, de la Sagesse et de la Folie), le duo de la Musique française et de la Musique italienne, et dans l'Epilogue final.

  La Bibliothèque nationale de France conserve un manuscrit de Philidor l'Aîné de 1690.

 

Synopsis détaillé

Prologue

Un portique où paraît la posésie française, qui a lancé la mode des portraits

Récit de la Poésie, chantée par Mlle Hilaire

La cour d'un palais avec une fontaine où sont assises la Raillerie, la Sagesse et la Folie

Trio de la Raillerie (Mlle de la Barre), la Sagesse (Mlle Hilaire) et la Folie (Anna Bergerotti)

Entrée 1 - Le Ris (joué par le Roi) accompagné des Ris des Prairies

Entrée 2 - Quatre Vieillards et quatre Enfants

Entrée 3 - des Savants (trois Docteurs) et des Ignorants (trois Paysans)

Entrée 4 - un Poltron (joué par Lully) et la valeur et la Lâcheté

Entrée 5 - du Bonheur (joué par le Roi), de l'Esprit et de l'Argent

Entrée 6 - des Sobres et des Ivrognes

Intermède

Duo de la Musique Française (Mlle de la Barre) et de la Musique Italienne (Anna Bergerotti)

Entrée 7 - des Filles de Cour et des Filles de Village

Entrée 8 - des Contrefaiseurs (dont Lully) et trois Echos de différentes harmonies

Entrée 9 - la Force, suivie par des Soldats, et la Raison, suivie par des Notaires

Entrée 10 - des Amants et des Maîtresses

Entrée 11 - des Adroits et des Maladroits

Entrée 12 - deux Gentilhommes Français (dont le Roi), deux Italiens (dont Lully), deux Turcs, deux Indiens, et une Espagnole

Epilogue

Dialogue entre le Ballet (Le Gros), la Critique (Mlle de la Barre), la Mode (Anna Bergerotti), la Contrariété (Mlle Hilaire), le Dégoûté, accompagnés d'une troupe de Musiciens

 

 Pour en savoir plus :

 

  http://arsmagnalucis.free.fr/braillerie.htm

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil