LA TARENTOLE

COMPOSITEUR

Jean-Baptiste MATHO
LIBRETTISTE

Nicolas de Malézieu
     

Comédie-ballet en trois actes et un prologue (Les Nymphes du Pays), sur un livret de Nicolas de Malézieu, seigneur de Châtenay, représentée à Châtenay, chez ce dernier, le 9 août 1705.

 

Trois cents personnes s'étaient réunies dans le jardin de la propriété de Malézieu, où un théâtre avait été élevé. Le Prologue, les Nymphes du pays, sur un texte de M. de Nevers pour les vers italiens, et de l'abbé Genest pour les vers français, fut chanté par Mlles Couprin et Bury mêlées au choeur de l'Opéra.

La comédie-ballet fut jouée par Malézieu (Crotesquas), MM. de Dampierre (Bruscambille) et de Torpanne (Pincemaille), MM. de Caramont (Rhubarbarin)et Mayercron (Paincourt), Mlle de Moras (Isabelle), ainsi que la duchesse du Maine elle-même, dans le rôle d'une suivante, Finemouche. « Entremêlée de danses, de chants et de symphonies », la comédie dura près de trois heures.

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil