L'opéra baroque


Les Grandes Nuits de Sceaux

(1714 / 1715)


 Château de Sceaux

Date

Roi et reine de la Nuit

ou (Organisateur)

Intermèdes

I - 31 juillet 1714

(Abbé de Vaubrun (1))

La déesse de la Nuit (texte de Malezieu (2), musique de Mouret (3))

II - août 1714

Président de Mesmes (4) / Duchesse du Maine (5)

Les Joueurs de brelan : cinq joueurs sont assis à une table de brelan, dont l'habit représente le jeu de chacun.

III - août 1714

Président de Mesmes / Mlle de Montauban (6)

Apollon ou le Dieu du Jour, cantate (texte de Roy (7), musique de Bernier (8)) : Apollon, la Nuit, Comus

IV - août 1714

M. de Malézieu / Mlle de Langeron

1. Jeu de quilles : un jeu de quilles animées se plaignent de ne pas êtres admises aux divertissements des Grandes Nuits.

2. Dialogue d'Hespérus et l'Aurore (texte de l'abbé Genest (9), musique de Marchand le fils) : Hespérus et l'Aurore dialoguent sur le combat du jour et de la Nuit

3. Ambassade du Groënland : des petits garçons vêtus de fourrures offrent à la duchesse la souveraineté de leur pays boréal.

V - août 1714

Président de Mesmes / Duchesse du Maine

1. Le Lutin de Sceaux (texte de Malezieu, musique de Mouret) : le Sommeil, chassé du château par les jeux d'une illustre société, cherche asile dans le pavillon de l'Aurore, où il est poursuivi par le Lutin de Sceaux.

2. Zéphire et Flore (texte de Malézieu, musique de Mouret)

3. Vertumne et Pomone (texte de l'abbé Genest, musique de Marchand le fils)

VI - septembre 1714

Comte de Langeron / Duchesse de Rohan

1. Le Sabbat (texte de Pralardeu, musique de Mouret)

2. Thalie et Melpomène (texte de l'abbé Genest)

3. Les Produits rares des quatre parties du monde (texte de l'abbé Pellegrin (10), musique de Marchand le fils)

VII - septembre 1714

Marquis de Gavaudun (11) / Mme de Croissy

1. Découverte d'un nouvel astre (texte de Gavaudun, musique de Mouret) : des savants viennent consulter M. de Malezieu sur l'apparition d'un nouvel astre et le prient de se renseigner.

2. Les Chercheurs de trésors (texte de Mallet, musique de Colin de Blamont (12)) : des chercheurs de trésors viennent d'en déterrer un sur l'indication de l'enchanteur Merlin.

3. Les Loups-garous fous (texte de Mallet, musique de Marchand le fils) : des loups-garous devenus fous accourent à Sceaux où la raison leur revient sous une bienfaisante influence.

VIII - septembre 1714

Duc de La Force (13) / Marquise de Charost (14)

1. Minerve et les hiboux (texte de la Force, musique de Bernier)

2. Thétis et Pelée (parodie de Roy) 3. Mercure, l'Aurore et les Muses, cantate (texte de Roy, musique de Bernier)

IX - septembre 1714

M. de Caumont / Duchesse de Brassac

1. L'Amour piqué par une abeille : (texte de M. de Caumont et Destouches (15), musique de Mouret) : M. de Caumont descend les Champs Élysées où l'Ombre d'Anacréon lui suggère une scène sur l'Amour piqué par une abeille. L'Amour endormi est piqué par une mouche à miel et veut les exterminer, mais Vénus lui rappelle qu'une divinité adorée en a fait son emblème. Amour prend les abeilles sous sa protection, et convie des Amours et des Grâces à divertir la reine des lieux.

2. Le Roi consulte un Magicien (texte de M. de Caumont, musique de Mouret)

3. Pièce italienne

4. Épilogue à la louange de l'auguste Ludovise

X - octobre 1714

M. de Castelblanque / Mme de Chambonas (16)

1. Les Egyptiennes (texte de Roy, musique de Marchand le fils) : trois Égyptiennes offrent de dire la bonne aventure. Elles font la louange de la châtelaine et de ses hôtes.

2. L'Alchimiste (texte de Roy, musique de Mouret) : des gens viennent consulter un alchimiste.

3. Le Palais d'Urgande (texte de Roy, musique de Mouret, avec des chanteurs de l'Opéra) : le chevalier de la Lune vainc celui du Soleil en lui montrant le portrait de la la princesse Urgande.

XI - octobre 1714

M. de Romanet / Duchesse de Nevers (17)

Le Comte de Gabalis et les peuples élémentaires (texte de Godard de Beauchamps (18), musique de Bourgeois (19), chorégraphie de Ballon (20)) : Gabalis expose ses idées philosophiques, puis invite les peuples élémentaires (gnomes, ondins, nymphes, sylphes, salamandres) à rendre hommage à la duchesse (actes I) ; un adepte de la Cabale veut s'élever au rang de Sage ; il est marié à une sylphide qui acquiert ainsi l'immortalité (acte II) .

XII - 22 novembre 1714

(Duchesse du Maine)

Le Mystère ou les fêtes de l'inconnu

1. Le Mystère et ses suivants (texte de Destouches, musique de Mouret)

2. Astrée et ses nymphes Aglaure et Cydippe (texte de Destouches, musique de Mouret)

3. Cérès et les Moissonneurs (texte de Destouches, musique de Marchand le fils)

XIII - 2 décembre 1714

(Abbé de Vaubrun)

Les Amours de Ragonde, opéra-ballet (texte de Destouches, musique de Mouret) :

1. la Soirée de village

2. Les Lutins

3. La Noce et le charivari

XIV - vers le 20 décembre 1714

(Abbé d'Auvergne (21))

1. La Ceinture de Vénus (texte de Houdar de La Motte (22), musique de Mouret) : Vénus, désespérée d'avoir perdu la ceinture qui lui assure l'empire absolu sur les hommes, s'adresse à Apollon pour la retrouver.

2. Apollon et les Muses (texte de Houdar de La Motte, musique de Mouret) : Melpomène présente des héroïnes de tragédie, Andromaque, Iphigénie, Pénélope et Monime. Apollon danse une pantomime extraite de la tragédie Horace, mimée par Balon et Françoise Prévost. Puis Apollon révèle à Vénus que la ceinture a été ravie par une princesse. Vénus s'emporte contre elle, mais Apollon lui montre son impuissance.

3. Bergers et bergères ou Apollon et les Muses (texte de Houdar de La Motte, musique de Mouret) : la suite d'Apollon danse, puis la suite de Momus, Scaramouche donne à Arlequin la ceinture de Vénus, ornée de grelots dont le bruit surprend Arlequine et Polichinelle. Arlequin et Polichinelle se battent.

XV - 3 mai 1715

(Duc du Maine (23) / Rose Delaunay (24))

La Grande Nuit de l'Eclipse (25) (texte de Malezieu , musique de Mouret) : les planètes félicitent la duchesse de préférer la nuit au jour.

XVI - 17/18 mai 1715

(Rose Delaunay)

Le Bon Goût réfugié à Sceaux (texte de Mlle Delaunay)

1. La Toilette : les Grâces préparent une toilette en dansant.

2. Le Jeu : les jeux personnifiés apportent des tables et le nécessaire pour jouer.

3. La Comédie : les Ris dressent un théâtre pour une comédie jouée par la duchesse elle-même.

(1) Nicolas de Bautru, abbé de Vaubrun (1662-1746). La duchesse du Maine disait de lui qu'il était « le sublime du frivole »

(2) Nicolas de Malezieu (1650-1727), écuyer, seigneur de Châtenay, précepteur puis secrétaire des Commandements du duc du Maine, académicien en 1701, familier de la cour de Sceaux ; il était versé dans les belles-lettres, les mathématiques, l'histoire, le grec, l'hébreu, la poésie.

Nicolas de Malezieu

(3) Jean-Joseph Mouret (1682 - 1738)

(4) Jean-Antoine de Mesmes (1661-1723), premier Président du Parlement de Paris en 1712, reçu à l'Académie française en 1710, familier de la cour de Sceaux

Jean-Antoine de Mesmes

(5) Anne-Louise-Bénédicte de Bourbon, duchesse du Maine (1676 - 1753), fille de Henri-Jules de Bourbon, prince de Condé, dit Monsieur le Prince, et de Anne de Bavière, princesse palatine

Anne-Louise-Bénédicte de Bourbon, duchesse du Maine

(6) Mlle de Montauban : fille d'honneur attachée à la duchesse du Maine

(7) Pierre-Charles Roy (1683 - 1764), poète, auteur dramatique

(8) Nicolas Bernier (1664 - 1734)

(9) Charles-Claude Genest, dit l'abbé Genest (1639 - 1719) : poète, littérateur, ancien commis de Colbert, écuyer du duc de Nevers et administrateur de ses biens à Rome, précepteur de Mlle de Blois, aumônier de la duchesse du Maine, familier de la cour de Sceaux où il était un « mélange de poète et de bouffon »

 (10) abbé Simon-Joseph Pellegrin (1663 - 1745), auteur de tragédies et de livrets d'opéra

(11) chevalier de Gavaudun, gentilhomme de la maison de Sceaux

 (12) Colin de Blamont (1690 - 1760)

(13) Henri Jacques Nompar de Caumont, duc de La Force (1675 - 1726), fils d'un maréchal de France, reçu à l'Académie française en 1715.

(14) marquise de Charost, épouse du duc de Charost, Capitaine des Gardes du Corps du Roi

(15) Philippe Néricault dit Destouches (1680 - 1754), comédien puis auteur dramatique, membre de l'Académie française en 1723

Philippe Néricault dit Destouches

(16) Mme de Chambonas (ou Chambonnas) : dame d'honneur de la duchesse du Maine

(17) Diane de Thianges, épouse du duc de Nevers, neveu de Mazarin

(18) Pierre François Godard de Beauchamps (1689 - 12 mars 1761), secrétaire du maréchal de Villeroy, auteur dramatique, historien du théâtre, romancier

(19) Thomas-Louis Bourgeois (1676 - 1750)

(20) Claude Ballon (1676 - 1739), danseur, pédagogue et chorégraphe

Claude Ballon

(21) abbé d'Auvergne, neveu du cardinal de Bouillon

(22) Houdar de La Motte (1672 - 1731), auteur dramatique, poète et fabuliste, académicien en 1710

(23) Louis-Auguste de Bourbon (1670-1736), duc du Maine, aîné des fils légitimés de Mme de Montespan

(24) Marguerite-Jeanne Cordier de Launay (1684 - 1750) , femme de chambre de la duchesse du Maine, devenue baronne de Staal par son mariage en 1735

Marguerite-Jeanne Cordier de Launay, baronne de Staal

(25) une éclipse de soleil eut lieu le lendemain, 4 mai 1715

 

 

Retour à la page d'accueil