ORPHEE DESCENDANT AUX ENFERS

COMPOSITEUR
Marc-Antoine Charpentier
LIBRETTISTE

 
ORCHESTRE
Ricercar Consort
CHOEUR

DIRECTION

Orphée
Henri Ledroit
contre-ténor
Ixion
Guy de Mey
ténor
Tantale
Jacques Bona
basse

DATE D'ENREGISTREMENT
janvier-février 1987
LIEU D'ENREGISTREMENT

ENREGISTREMENT EN CONCERT
non

EDITEUR
Musidisc
COLLECTION
Ricercar / In Ecco
DATE DE PRODUCTION
1999 (réédition)
NOMBRE DE DISQUES
1 (+ Airs + Sonate à Huit)
CATEGORIE

Critique de cet enregistrement dans :

"L'an dernier, la reparution de ce disque fameux nous rappelait que la musique baroque française est, elle aussi, faite de chair et de sang. Question, ensuite, de distance : Henri Ledroit la module si simplement que la détresse ardente de "Rendez-moi mes plaisirs", la révolte héroïque des "Stances du Cid" et le pathos de "Tristes déserts" se distinguent sans effet, ou la galanterie caressante d'"Auprès du feu" du piquant Bavolet. A cette poignée d'airs, le contre-ténor et le Rïcercar Consort oignaient trois oeuvres singulières de Charpentier : Orphée descendant aux Enfers (la première cantate de chambre française), l'admirable Sonate a huit (également la première du genre) et l'"Epitaphium Carpentarii", autobiographie désabusée du compositeur."

 

 

retour page d'accueil