LIVIETTA E TRACOLLO

ou La Contadina astuta (La Fermière rusée)

COMPOSITEUR

Giovanni Battista PERGOLESI
LIBRETTISTE

ENREGISTREMENT
EDITION
DIRECTION
EDITEUR
NOMBRE
LANGUE
FICHE DETAILLEE
1956

Giuseppe Morelli
Period
1
italien
1986
1997
Sigiswald Kuijken
Accent
1
italien

-
1995
Ennio Gerelli
Fonit Cetra
1
italien
1994
1999
Massimo Zanetti
La Bottega Discantica
1
italien

 Intermezzo à deux personnages, représenté en même temps que l'opéra Adriano in Siria, le 25 octobre 1734, au Théâtre San Bartolomeo de Naples.

Cet intermède suscita de nombreuses adaptations, jouées sous des noms divers :

 

Argument (Livietta e Tracollo)

Livietta jette son dévolu sur Tracollo, un brigand dont elle a décidé de se venger pour avoir volé et à moitié tué son frère.

 

Représentations :

 

 

 

 

Livietta e Tracollo

"Nancy Argenta, charmante Livietta, vocalisant joliment"..."le baryton belge Werner van Mechelen en Tracollo, au timbre plaisant et chantant avec musicalité"..."Patrizia Biccire brûle les planches en piquante Serpina, tandis que Donato Di Stefano fait preuve de souplesse vocale" (Opéra International - janvier 1997)

 

 

 

 

 "De Simone a laissé libre cours à son imagination, et a traduit la truculence du langage populaire et l'invention de tout un peuple à son zénith culturel...Valeria Baiano et Silvano Pagliuca ont conjugué dons scéniques et musicaux avec beaucoup de métier." (Opéra International - septembre 1985)

 

 

 

retour page d'accueil