L'opéra baroque


Les compositeurs


Giovanni PORTA

vers 1675 (Venise) - 21 juin 1755 (Munich)

AGIDE, RE DI SPARTA

représenté au San Moise de Venise, durant le carnaval 1725

ALDISO

représenté au san Giovanni Grisostomo de Venise, durant le carnaval 1726

L'AMOR DI FIGLIA

représenté au San Angelo de Venise, à l'automne 1718

AMORE E FORTUNA

représenté à Rovigo, à l'automne 1712 - repris au San Bartolomeo de Naples, le 1er octobre 1725, sous le titre Amore di sangue, avec Carlo Broschi, dit Farinelli, dans le rôle d'Aristeo

L'AMOR TIRANNICO

représenté au San Salvatore de Venise, en mai 1722 - en collaboration avec F. Chelleri

ANTIGONO TUTORE DI FILIPPO RE DELLA MACEDONIA

représenté au San Moise de Venise ddurant le carnaval 1724 - en collaboration avec T. Albinoni

L'ARGIPPO

représenté à Venise, à l'automne 1717

L'ARIANNA NELL'ISOLA DI NASSO

représenté au Teatro Ducale de Milan, le 28 août 1723

ARTASERSE

représenté à Munich en 1739

LA CADUTA DE DECEMVIRI

représenté au Teatro Ducale de Milan, le 26 décembre 1723

LA COSTANZA COMBATTUTA IN AMORE

représenté au San Moise de Venise, le 17 octobre 1716 - des airs découverts au château de Berkeley (Gloucestershire) furent exécutés à Londres, au Queen Elizabeth Hall, le 25 novembre 2004, en même temps que des airs de La costanza trionfante de Vivaldi

DORICLEA RIPUDIATA DA CRESO

représenté au San Moise de Venise, le 29 décembre 1728

FARNACE

représenté au teatro Malvezzi de Bologne, durant le printemps 1731, avec Carlo Broschi, dit Farinelli, dans le rôle de Merione

GIANGUIR

représenté au teatro Ducale de Milan, durant le carnaval 1732 - repris à Munich en 1738

IL GRAN TAMERLANO

représenté au teatro della Pergola de Florence, durant le carnaval 1730

IFIGENIA IN AULIDE

représenté à Munich, en janvier 1738

L'ISSIPILE

représenté au San Giovanni Grisostomo de Venise, à l'automne 1732

LUCINDA FEDELE

représenté au San Bartolomeo de Naples, durant le carnaval 1726, avec Carlo Broschi, dit Farinelli, dans le rôle d'Erando

LUCIO PAPIRO DITTATORE

représenté au teatro delle Dame de Rome, au printemps 1732

LA MARIANE

représenté au San Angelo de Venise, le 15 novembre 1724

NUMITOR

livret de Paolo Antonio Rolli - inaugura la première saison de la Royal Academy of Music à Londres, au King's Theatre de Haymarket, le 2 avril 1720, à la place du Radamisto de Haendel, qui ne fut exécuté que le 27 avril - connut sept représentations

NEL PERDONO LA VENDETTA

représenté au San Moise de Venise, en mai 1728

SEMIRAMIDE

représenté au teatro Ducale de Milan, en janvier 1733, avec Gaetano Majorano dit Caffarelli

LI SFORZI D'AMBIZIONE E D'AMORE

représenté au San Moise de Venise, durant le carnaval 1724

SIROE RE DI PERSIA

représenté au teatro del Cocomero de Florence, à l'été 1726

LA SORTE NEMICA

représenté à Vicence, en mai 1728

TEODORICO

livret d'Antonio Salvi - représenté au San Giovanni Grisostomo de Venise, à l'automne 1720 - décors de Giuseppe Mauro - avec Faustina Bordoni dans le rôle d'Ostilia

IL TRIONFO DI FLAVIO OLIBRIO

représenté au San Giovanni Grisostomo de Venise, le 23 novembre 1726

ULISSE

représenté au San Angelo de Venise, durant le carnaval 1725

 

Compositeur vénitien de haute naissance dont l'opéra Numitore (texte de Rolli) inaugura la première saison de la Royal Academy of Music de Londres. La tradition veut que Porta ait travaillé à Rome chez le cardinal Ottoboni de 1706 à 1716 avant de retourner à Venise et de s'y consacrer durant la décennie suivante à l'opéra. En 1726, il accepta un poste de maestro di coro à l'Ospedale della Pietà. Outre ses tâches d'enseignement et de direction, il composa de nombreux motets, continuant quoique plus lentement - à produire des opéras. Après avoir posé sans succès sa candidature au poste de maestro di cappella à San Marco, Porta quitta Venise pour Munich, où il devint Hofkapellmeister en 1737. Il produisit plusieurs opéras, cantates et serenatas et une grande quantité de musique d'église pour la Pietà et la cour de Bavière. (Guide de la musique baroque - Fayard)

 

 

 

Retour à la page d'accueil