L'opéra baroque


Les compositeurs


Jean-Baptiste Maurice QUINAULT

9 septembre 1687 (Verdun) - 30 août 1745 (Gien)

 

LES AMOURS DES DÉESSES

 

  Cet excellent Comédien pour le comique, & surtout pour les rôles de caractere & de Pere, avoit débuté le 6 Mai 1712, & fut reçu la même année. Il joignoit au talent du Théatre celui de la musique, & outre ses jolis Divertissemens, composés pour différentes pieces, il a donné, en 1729, l'Opéra des Amours des Déesses. Il reparut le 2 Mars 1734 sur le Théatre François, dont il s'étoit retiré depuis un an, mais il l'abandonna bientôt après tout à-fait, au grand regret du Public, & mourut en 1744 ou 1745 à Gien. (Léris)

 

Compositeur, chanteur et acteur. Fils et frère de comédiens qui parurent tous à la Comédie-Française, il débuta lui-même comme acteur et comme chanteur à partir de 1712. Il écrivit plus de vingt divertissements et intermèdes pour le théâtre, dont ceux du Nouveau monde, qui connurent un grand succès. Le 9 août 1729, il fit jouer à l'Académie royale de musique Les Amours des déesses, ballet héroïque en un prologue et quatre entrées sur des paroles de Fuzelier. Quinault obtint du Régent des lettres de noblesse qui ne firent qu'augmenter son excessive et légendaire fatuité." (Dictionnaire de la Musique - Benoit)

 

Fils aîné du comédien Jean Quinault, il débute à la Comédie-Française le 6 mai 1712 par le rôle d'Hippolyte dans Phèdre de Racine. Reçu le 25 juin suivant, il ne joue les premiers rôles qu'à partir de 1718.

Après avoir créé de nombreux rôles, il se retire en 1734.

Il a aussi composé des divertissements et des intermèdes pour le théâtre, dont ceux du Nouveau monde, qui connurent un grand succès. En 1729, il fit jouer à l'Académie royale de musique Les Amours des déesses, ballet héroïque sur des paroles de Louis Fuzelier. (Wikipédia)

 

 

 

Retour à la page d'accueil