ZÉPHYRE

Zéphire _ partition

COMPOSITEUR

Jean-Philippe Rameau
LIBRETTISTE

Anonyme

DATE
DIRECTION
EDITEUR
NOMBRE
LANGUE
FICHE DETAILLEE
1974
Jean-Pierre Wallez
IPG
1
français
2001
William Christie
Erato
2
français

 Pastorale en un acte, pour deux dessus, représenté à l'Académie royale de musique en 1754. Le nom de l'auteur du livret - qui s'appelait à l'origine Les Nymphes de Diane - n'est pas connu.

Comme semble l'indiquer la partition autographe, qui porte en titre Les Beaux Jours de l'Amour, l'acte devait faire partie d'un opéra-ballet qui ne fut jamais achevé, et qui comprenait également Nélée et Myrthis.

 

 

"La partition de Zéphyre fut retrouvée plus d'un siècle après la mort de Rameau par un Canadien, Thomas R. Green, qui identifia sur l'envers de fragments de papier à musique collés sur des partitions du compositeur, cet acte de ballet probablement écrit entre 1750 et 1755." (Ramifications)

 

Synopsis

Sc. 1 - Les Zéphyrs, emmenés par le dieu Zéphyre, s'apprêtent à surprendre les Nymphes de Diane. Zéphyre espère pouvoir séduire la nymphe Cloris. Air : Vole, vole, lance tes traits.

Sc. 2 - Les Nymphes chantent le retour de l'aurore. Elles déplorent l'absence de Diane et s'apprêtent pour son retour.

Sc. 3 - Zéphyre déclare son amour à Cloris qui l'écoute, mais lui rappelle qu'elle est dédiée à Diane. Zéphyre lui fait miroiter les charmes de l'amour, et Cloris est prête à lui céder. Airs : Il n'est point de lois pour les belles, Sous cet air séduisant et tendre, L'Amour a des appas toujours victorieux)

Sc. 4 - Les Nymphes tentent d'échapper aux Zéphyrs.

Sc. 5 - Zéphyre continue de séduire Cloris qui lui annonce la venue prochaine de Diane. Air : Je dois la naissance à l'Aurore).

Sc. 6 - Zéphyre montre à Cloris le bonheur des amants qui s'aiment.

Sc. 7 - On entend des sonneries de chasse, annonçant l'arrivée de Diane. Cloris et les Nymphes expriment leur crainte de sa colère.

Sc. 8 - Diane a été elle-même troublée par le pâtre Endymion, et ne peut faire preuve de sévérité. Cloris peut céder à sa flamme. Zéphyre la couronne de fleurs et, parmi les chants et les danses, la nymphe devient sous le nom de Flore, la déesse du Printemps.

 

Synopsis sur le site Ars Musica 

 

Représentations :

 

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil