IDILLE DE LA REINE D'ESPAGNE

COMPOSITEUR

Louis RAYBAUD
LIBRETTISTE

     

Composée à la demande de M. Delamotte-Guérin, Commandant pour Sa Majesté, aux Isles de Lérins, et chantée à Antibes, le 28 septembre 1701, par la Musique de Grasse, en présence de Marie-Louise de Savoie, qui se rendait en Espagne pour rejoindre son époux, Philippe V.

Le 11 septembre, le prince de Carignan avait épousé Marie-Louise de Savoie à Turin, pour le compte du roi Philippe V, petit-fils de Louis XIV. La reine était partie pour rejoindre Nice où l'attendait un convoi de vingt galères. Elle partit de Nice le 25 et fit escale à Antibes le 28. Arrivée à Toulon, la reine débarqua et décida de continuer le voyage par terre.

 Personnages : l’Amour, Éole, Neptune, deux Amours, deux Tritons

La pièce met en scène trois personnages principaux, l’Amour, Éole et Neptune. L’Amour demande à Éole de calmer les vents et l’onde car il conduit en ce jour une jeune reine auprès de son époux. Neptune et les amours rendent hommage à la souveraine et le dieu marin demande à l’Amour de lui réserver ce doux hyménée. Ce dernier refuse, mettant en valeur les qualités inestimables du roi. Devant tant de grandeur, Neptune s’incline et calme les flots tandis qu’Éole apaise les vents. Les protagonistes souhaitent à la reine d’arriver promptement au terme de son voyage.

Le manuscrit de 52 feuillets été acheté en 1982 par la BNF à une librairie de Saint-Etienne, qui le tenait d'un particulier.

 

 

  Retour à la page d'accueil