L'ERMIONA

L'Ermiona - frontispice

COMPOSITEUR

Giovanni Felice SANCES
LIBRETTISTE

Pio Enea degli Obizzi
      

Favola in musica, servant d'introduction à un tournoi à pied et à cheval et à un ballet en musique, exécuté le 11 avril (*) 1636 à Padoue, près de Pra delle Valle.

(*) date probable mais non certaine

Le texte fut écrit par le marquis Pio Enea degli Obizzi, un des organisateurs de la manifestation, d'après l'histoire de Cadmus et Hermione, et mis en musique par Sances, qui avait dédié à Obizzi, trois avant auparavant, son second livre de Cantates.

Dans la distribution figurait la Romaine Felicita Uga.

A cette manifestation assistèrent aussi bien des nobles vénitiens que des cavalieri della terraferma (hors de Venise), et des étudiants de l'Université. Les acteurs appartenaient à une compagnie itinérante, dirigée par Benedetto Ferrari et Francesco Manelli, qui devait peu après exécuter l'Andromeda de Manelli au teatro San Cassiano de Venise.

Le théâtre dans lequel Ermiona fut représenté était composé de cinq étages de galeries de loges pouvant accueillir chacune seize spectateurs, séparées par des cloisons ornées de colones et portant des bougies. Le tout était surmonté de balustrades en marbre.

Les deux étages supérieurs étaient dévolus aux spectateurs les plus modestes, celui du milieu aux étudiants et aux nobles étrangers, le deuxième - l'étage d'honneur - à la noblesse vénitienne, et le niveau inférieur aux hommes et dames de la ville.

Livret d'Ermiona

La musique est perdue.

Décor d'Ermiona - Alfonso ChendaDécor d'Ermiona - Alfonso Chenda

Décor d'Ermiona - Alfonso Chenda

 

  Retour à la page d'accueil