LA CADUTA DEI DECEMVIRI

La Chute des Décemvirs

COMPOSITEUR

Alessandro SCARLATTI
LIBRETTISTE

Silvio Stampiglia
     

Livret de Silvio Stampiglia - représenté au San Bartolomeo de Naples, le 15 décembre 1697.

Reprises à Livourne en 1699, et à Sienne, au teatro dei Rozzi, durant le carnaval 1704.

L'oeuvre fut dédiée à D. Maria de Giron y Sandoval, duchesse de Medina-Celi et vice-reine de Naples.

La distribution était la suivante : le castrat Matteo Sassani, dit Matteuccio (*) (Appio Claudio), Vittoria Tarquini, (Claudia), Maria Maddalena Musi dite la Mignatti (Valeria), Giovanni Bucceleni (Lucio Virginio), Lucia Nannini dite la Pollacchina (Virginia), Nicola Grimaldi (Icilio), Giulio Cavalletti (Servilia), Giovanni Battista Cavana (Flacco).

 

(*) Matteo Sassani (ou Sassano), dit Matteuccio, castrat soprano, né à Naples en 1649 ou près de Foggia en 1667. Engagé dans la chapelle musicale du Palais en 1684. En 1693, il est engagé comme premier soprano au teatro San Bartolomeo. Après un séjour en 1698 à Madrid auprès du roi Charles II, puis à la cour de Vienne, il revient à Naples en 1702. Il arrête sa carrière de chanteur d'opéra en 1708, restant directeur de chant de la Real Cappella, et continuant de chanter dans les églises. Il meurt à Naples en 1737, deux ans après que Caffarelli ait obtenu sa charge à la Chapelle royale.

 

Argument :

Le livret fait référence aux Décemvirs, magistrats nommés à Rome en 451 av. J.C. pour rédiger un nouveau code régissant le statut des patricines et de la plèbe. Après avoir rempli leur tâche - les Lois des Douze Tables - ils refusèrent de se désaisir de leurs pouvoirs exhorbitants, à l'instigation d'Appius Claudius. Celui-ci, n'ayant pu séduire Virginia, fille du tribun militaire Virginius, fit condamner Virginia à l'esclavage. Faute de pouvoir la faire libérer, Virginius poignarda sa fille sur le Forum, avec un couteau de boucher, en maudissant Appius. Une révolte populaire s'ensuivit qui obligea les Décemvirs à abdiquer. Appius Claudius, comdamné, se suicida.

 

 Représentations

 

 

  Retour à la page d'accueil