XERXES

XerxesCoffret Verone

COMPOSITEUR

Georg Friedrich HAENDEL
LIBRETTISTE

d'après Nicolo Minato et Silvio Stampiglia
 
ORCHESTRE
Chor und Sinfonie Orchester des Bayerischen Rundfunks
CHOEUR

DIRECTION
Rafael Kubelik

Xerxes
Fritz Wunderlich

Arsamenes
Nan Pöld

Amastris
Herta Töpper

Romilda
Jean Cook

Atalanta
Ingeborg Hallstein

Ariodates
Karl Christian Kohn

Elviro
Max Proebstl

DATE D'ENREGISTREMENT
22 au 28 octobre 1962
LIEU D'ENREGISTREMENT
Herkulessaal - Munich
ENREGISTREMENT EN CONCERT
non

EDITEUR
Orfeo d'Or
DISTRIBUTION
Harmonia Mundi
DATE DE PRODUCTION
mai 1998
NOMBRE DE DISQUES
3
CATEGORIE
AAD

chanté en allemand

Critique de cet enregistrement :

"Nul doute que ce coffret s'adresse prioritairement aux "mordus" de la voix de Fritz Wunderlich...qui apparaît ici dans un répertoire où il n'a rien à faire, rien à dire"..."la direction de Rafael Kubelik emphatique et d'une raideur désespérante"..."une partition défigurée par des transpositions, des coupures"..."Tout le monde chante autre chose que du Haendel"..."Les deux sopranos débitent des notes au kilomètre"..."le contralto est complètement hors de propos"..."le second ténor et les basses braillent un répertoire qui leur échappe".  

"bande radio, en allemand, incomplet, transposé, sans feu ni fantaisie."

"traduction allemande du livret, coups de cisailles dans la partition, transposition des parties de castrat et de travesti pout ténor et basse, emploi d'interprètes en porte-à-faux complet avec ce répertoire. La direction de Kubelik est d'une platitude extrême, annihilant jusqu'au moindre charme de l'opéra...Fritz Wunderlich ne montre ici ni compétence ni compréhension particulière pour le chant haendélien...Ses partenaires frisent quant à eux le désastre. De Romilda et Atalanta, Ingeborg Hallstein et Jean Cook ne proposent des caricatures. Seule Herta Töpper tire un tant soit peu son épingle du jeu."

 

 

retour page d'accueil