MORO PER AMORE

(1681)

COMPOSITEUR

Alessandro STRADELLA
LIBRETTISTE

Flavio Orsini

DATE
DIRECTION
EDITEUR
NOMBRE
LANGUE
FICHE DETAILLEE
1993
Esteban Velardi
Bongiovanni
3
italien

Opera per musica, sur un livret de Flavio Orsini, duc de Bracciano. Composé en 1681, créé à Rome en 1695 au teatro Capranica.

 

  "L'opéra se passe à Messine, à la cour du roi de Sicile. Après la mort de son père, la reine Eurinda néglige le futur époux que son père lui avait désigné avant de mourir. Elle lui préférera le fils du roi-ennemi de Chypre qui, déguisé en valet maure puis capturé, avait auparavant quitté son pays pour conquérir son coeur. Tout finit heureusement : à l'occasion de la noce royale entre les deux héritiers, la Sicile et Chypre se réconcilient. L'ouvrage offre un cadre et une intrigue historiques, mais savamment mâtinés de bouffonneries et autres éléments de comédie. Avec son enchevêtrement, sa succession de petits numéros agiles, Moro per amore appartient indiscuta-blement au premier âge de l'opéra. Il n'offre rien do développé, mais une succession, une mosaïque de petits portraits, de petits aperçus furtifs, presque à la dérobée. Ce qui est recherché est la variété, la bigarrure, les changements (d'action, de caractère, de propos, de ton, de formes musi-cales). Les atmosphères se succèdent à une vitesse inouïe, tantôt martiale, puis, l'instant d'après, troublante de sensualité. Cette action continue - c'est-à-dire agile et presque exempte d'arie da capo -, cette musique souple et jamais pesante en font une oeuvre digne de figurer crânement à côté de celles de Cavalli ou Haendel." (Opéra International - juin 1994)

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil