L'opéra baroque


Les compositeurs


Nicolaus Adam STRUNGK

15 novembre 1640 (Brunswick) - 23 septembre 1700 (Dresde)

AGRIPPINA

Leipzig - 1699

ALCESTE

Hambourg - 1680

ALCESTE

-

ALEXANDER MAGNUS

Leipzig - après 1694

L'ANTIOPE

-

ATALANTA

Leipzig - après 1694

BERENICE

Leipzig - après 1694

CIRCE

Leipzig - après 1694

DORIS ODER DER KÖNIGLICHE SKLAVE

Hambourg - 1680

DIE DREI TÖCHTER CECROPS

Hambourg - 1680

ERECHTHEUS

Leipzig - 1700

ESTHER

Hambourg - 1680

FLORETTO

Hambourg - 1683

DER GELIEBTE ADONIS

Leipzig - après 1694

DER GLÜCKLICH-STEIGENDE SEJANUS

Hamburg - 1678

IXION

Leipzig - 1697

JULIUS CAESAR

Leipzig - après 1694

JUPITER UND ALKMENE

Leipzig - après 1694

DIE LIEBREICHE, DURCH TUGEND UND SCHÖNHEIT ERHÖTETE ESTHER

Hambourg - 1680

NERO

Leipzig - 1693

PHOCAS

Leipzig - 1696 - fait intervenir une tour en feu, un ours sauvage et une tempête

PYRRHUS UND DEMETRIUS

Leipzig - après 1694

ROSALINDA

Leipzig - après 1694

DIE SCHÄFFERINNE CLORIS

Leipzig - après 1694

SCIPIO UND HANNIBAL

Leipzig - 1698

SEMIRAMIS

Hambourg - 1681

SYRINX

Leipzig - 1694

THESEUS

Hambourg - 1683

DER UNGLÜCKLICH-FALLENDE SEJANUS

Hambourg - 1678

ZENOBIA

Leipzig - après 1694

 

Violoniste, organiste et compositeur qui travailla dans son Allemagne du Nord natale, en Saxe et à Vienne. Fils de Delphin Strungk (1600/l60l-1694), organiste à la Marienkirche de Brunswick, Nicolaus Adam devint très jeune l'assistant de son père. Ses premiers postes furent ceux de violoniste aux cours de Wolfenbuttel et de Celle (1660). Il passa les années 1661-1665 à la cour de Vienne, A son retour à Celle, il découvrit que l'orchestre de la cour avait été dissous. Il prit donc un poste à la cour de l'électeur Johann Friedrich à Hanovre, interrompant son séjour en ce lieu pour servir comme Kapellmeister de la cathédrale et de la ville de Hanibourg (1678-1682), période durant laquelle il composa ses opéras les plus appréciés, Esther (1680) et Semiramis (1681). Il retourna à Hanovre comme compositeur de cour et organiste (1682-1686), mais passa ses deux dernières années à Rome (où il rencontra Corelli en 1685) et à Vienne.

En 1688, Strungk fut nomme vice-Kapellmeister et organiste de chambre à la cour de Dresde sous l'autorité de Christoph Ben,hard, à qui il succéda comme Kapellmeister quatre ans plus tard. A peu près à la même époque, il fut autorisé à fonder un Opéra à Leipzig : il l'inaugura en 1693 avec son Alceste. Encouragé par le succès de cette entreprise, et soucieux d'échapper aux tensions opposant musiciens allemands et italiens à Dresde, Strungk démissionna de son poste et s'installa à Leipzig en 1696. (Guide de la musique baroque - Fayard)

 

 

 

Retour à la page d'accueil