L'opéra baroque


Les compositeurs


Georg Philipp TELEMANN

14 mars 1681 (Magdebourg) - 25 juin 1767 (Hambourg)

Georg Philip Telemann

ADAM UND EVA

TWV 21 : 33 - opérette - fragments conservés

ADELHEID

TWV 21 : 17

ADONIS

TWV 21 : 4 - opéra en trois actes - 1708 - fragments conservés

AESOPUS BEI HOFE

TWV 21 : 26 - opéra en trois actes - 1729 - fragments conservés

ALERICH

TWV 21 : 12

DIE AMOURS DER VESPETTA ODER DER GALAN IN DER KISTE

TWV 21 : 22 - non conservé

BELSAZAR ODER DAS ENDE DER BABYLONISCHEN GEFANGENSCHAFT

TWV 21 : 11 - opéra en trois actes - 1723 - fragments conservés

BUFFONET UND ALGA ODER DIE MANNS-TOLLE ALTE JUNGFER

TWV 21 : 21 - perdu

CAJUS CALIGULA

TWV 21 : 3 - opéra en trois actes - perdu

CALYPSO ODER SIEG DER WEISHEIT UBER DIE LIEBE

TWV 21 : 19 - singspiel en trois actes - 1727 - fragments conservés

LA CAPRICIOSA E IL CREDULO AUCH DIE GELIEBTE EIGENSINNIGE UND DER LEICHTGLAUBIGE LIEBHABER

TWV 21 : 16 - Intermezzo en trois actes - 1725 - fragments conservés

DAMON

TWV 21 : 8

DON QUICHOTT, DER LÖWENRITTER

TWV 21 : 32 - 1735

DON QUICHOTT AUF DER HOCHZEIT DES COMACHO

TWV 21: 32

EMMA UND EGINHARD ODER DIE LAST-TRAGENDE LIEBE

TWV 21 : 25

FERDINAND UND ISABELLA

TWV 21:2 - opéra en cinq actes - perdu

FLAVIUS BERTARIDUS, KÖNIG DER LONGOBARDEN

TWV 21 : 27

DER GEDULDIGE SOCRATES

TWV 21 : 9

GENSERICUS ODER SIEG DER SCHÖNHEIT

TWV 21 : 10

GERMANICUS

DIE GLUCKSELIGKEIT DES RUSSISCHEN KAYSERTHUMS

TWV 21 : 28 - non conservé

HERKULES UND ALCESTE

TWV 21 : 34 - comédie - fragments conservés

JUPITER UND SEMELE

TWV 21 : 6 - opéra - livret adapté de Les Amours de Jupiter et Sémélé, tragédie à machines de l'abbé Claude Boyer (1666) - composé à Leipzig en 1716 - partition perdue

DER LACHENDE DEMOCRITUS

TWV 21:1 - singspiel en trois actes - perdu

IHR LIEBLICHEN TÄLER, ANNEHMLICHE FELDER

1720

MARGARETHA, KONIGIN VON CASTILIEN

TWV 21 : 29 - opéra en trois actes - perdu

MARIO

TWV 21 : 6 - opéra en trois actes - 1709 - fragments conservés

MIRIWAYS

TWV 21 : 24

NARCISSUS

TWV 21 : 5 - opéra en trois actes - 1709 - fragments conservés

DER NEUMODISCHE LIEBHABER DAMON

voir Damon

OMPHALE

TWV 21 : 14 - singspiel en cinq actes - fragments conservés

ORPHEUS

TWV 21 : 18 - 1726

PASTORELLE EN MUSIQUE

-

PIMPINONE

TWV 21 : 15

DIE RACHBEGIERIGE LIEBE ODER ORASIA, VERWITTWETE KÖNIGIN IN THRACIEN

TWV 21 : 31 - voir Orpheus

SANCIO ODER DIE SIEGENDE GROSSMUTH

TWV 21 : 20 - opéra en trois actes - 1727 - fragments conservés

DIE SATYREN IN ARCADIEN

voir Damon

SIEG DER SCHÖNHEIT

voir Gensericus

SIGISMUNDUS

opéra - livret de Postel - représenté en 1693

DIE VERKEHRTE WELT

TWV 21 : 23 - opéra comique - 1728 - fragments conservés

DER WEISESTE IN SIDOA

TWV 21 : 30 - perdu

WILLKOMMEN, SCHÖNER FREUDENTAG

1720

DIE WUNDERBARE BESTÄNDIGKEIT DER LIEB ODER ORPHEUS

voir Orpheus

Tableau chronologique

 

Compositeur allemand dont l'œuvre constitue une passerelle entre le style de l'époque baroque et celui des débuts de l'époque classique. Né en Prusse, à Magdeburg (actuellement en Allemagne) d'une lignée de pasteurs luthériens, il fit ses études à l'université de Leipzig. Essentiellement autodidacte dans le jeu de nombreux instruments, Telemann occupa divers postes dans des églises et des orchestres privés de Leipzig, Sorau (de nos jours Zary, en Pologne) et Eisenach jusqu'en 1721, année où il s'installa à Hambourg (il y finit ses jours en tant que directeur de la musique).

Compositeur des plus prolifiques, Telemann laisse une œuvre importante à mi-chemin entre le style du haut baroque, dont les compositions de Jean-Sébastien Bach sont les plus représentatives, et le style des débuts de l'époque classique, dont les œuvres de Carl Philipp Emanuel Bach ou de Gluck forment des exemples caractéristiques. Une partie de son talent réside dans la faculté qu'il eut à combiner le contrepoint conventionnel du baroque avec la grâce de la mélodie italienne et la richesse de l'orchestration française.

L'œuvre de Telemann comporte 40 opéras, 44 passions, 12 cycles annuels de cantates, de nombreux oratorios, une quantité de mélodies et une profusion d'œuvres instrumentales, qui firent de lui l'un des compositeurs les plus populaires de sa génération. Après sa mort, Telemann ne fut plus à l'ordre du jour ; toutefois, sa musique connut un regain de succès dans les années 1930. Depuis, une grande partie de son œuvre a fait l'objet d'enregistrements et sa musique continue à être interprétée en public. (Encyclopédie Microsoft Encarta)

 

Pour en savoir plus :

 

 

http://www.radio-france.fr/chaines/france-musiques/biographies/fiche.php?numero=5000075

http://www.multimania.com/musiqueclassique/telemann.htm

http://musicologie.free.fr/Biographies/telemann.html

http://infopuq.uquebec.ca/~uss1010/catal/telemann/telgp.html

 

Retour à la page d'accueil