LA COSTANZA TRIONFANTE DELL' AMORE E DELL'ODIO

COMPOSITEUR

Antonio VIVALDI
LIBRETTISTE

Antonio Marchi
     

RV 706 - livret de Antonio Marchi - représenté au Teatro San Moise, en janvier 1716.

Reprises en 1718 à la cour de Munich, en 1742 au teatro dei Formagliari de Bologne.

Remanié et repris sous le nom de Artabano, re de Parti, au teatro San Moise de Venise, en 1718, puis sous le nom de L'Odio vinto della Costanza, arrangement réalisé par Galeazzi, au teatro San Angelo de Venise en 1731, et sous le nom de Doriclea, à Prague, en 1732.

Huit arias (quatre pour contralto, trois pour soprano, un pour ténor), dont six non encore connus, ont été découverts en 2004 dans le château de Berkeley (Gloucestershire - Grande Bretagne), par David Smith. Ils ont été authentifiés par Michael Talbot. Ils font partie d'un recueil qui pourrait avoir appartenu à un touriste britannique, contenant quarante-quatre airs (principalement de Lotti, Porta et Pollarolo).

D'autres airs séparés sont conservés à Berlin, Coprenhague, Paris et Skara (Suède).

 

Représentations

 

 

 

 

  Retour à la page d'accueil